Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Marite

(1) 2 3 4 ... 67 »
Beaucoup Vincendix : Je suis un homme heureux
Quel plaisir de lire un poème faisant état du bien-être de vivre ! Les choses sont évoquées si simplement et si naturellement que l'on oublie même qu'il s'agit d'une écriture poétique bien exigeante au niveau de la forme. Tout est dit dans le premier vers : " Un rien me satisfait, d’un peu je me régale, " Les détails du quotidien de cet "état ... (13/1/2019)
Beaucoup Vasistas : Absence
C'est ainsi que, parfois, après une longue "Absence", les mots forcent le silence et ressurgissent. Le flot n'était pas tari, seulement interrompu par l'intensité d'une douleur qui, en s'atténuant, permet de reprendre le contrôle de soi-même et de ses émotions. Les vers, très courts et présentés en quatrains bien rimés me font l'effet de la rep... (31/12/2018)
Beaucoup wancyrs : Tu es heureuse, ça me réjouit
Bonjour Wancyrs. Très surprise par ce poème qui ne contient pas une once de cette révolte qui sourdait souvent de tes précédents écrits. Ici, je n'ai perçu qu'une expression vraie, humaine, toute en pudeur masculine et je trouve cela très poétique. Les images qui nous sont offertes dans ce poème sont les images de deux coeurs ... de deux âmes ..... (10/12/2018)
Beaucoup ↑ Eki : À la lisière de mes silences
Voilà, à mon sens, ce qu'est une vraie poésie libre ... Pas de mots mystérieux, pas de rupture de rythme, pas de rime mais un fil conducteur que le lecteur peut saisir dès la première strophe.Ce qui me plaît tout particulièrement ce sont ces vers : " Au train où va le temps J’emprunte les contre-allées En écoutant le silence qui déferle ...... (7/11/2018)
Beaucoup ↑ Yavanna : À l'orée des froidures
Tout simplement magique ! Tant et tant d'images se succèdent et correspondent à une perception et un ressenti si profonds qu'une lecture ne suffit pas ... le besoin de recommencer le "voyage" se fait insistant et je suis revenue avec un immense plaisir " à l'orée des froidures... juste avant les dormances avant la longue nuit " Et j'y revie... (31/10/2018)
Beaucoup ↓ Anje : L'étang s'éteint
Au fil des vers et des quatrains le spectacle de cette fin de journée au bord d'un étang s'est déroulé, en douceur et avec une élégance charmeuse. La régularité du rythme, la simplicité dans le choix des mots, les petites touches comme de légers traits de pinceau sur une toile forment un ensemble poétique très harmonieux. Ah ! juste une petite ... (22/10/2018)
Beaucoup Vasistas : Transparent
Une succession de pensées qui ne peuvent s'imposer à notre esprit qu'en se mettant "en pause" du monde qui nous entoure. Les mots alors arrivent, se succèdent et s'imposent jusqu'à ce que nous les transcrivions sur le papier. Une perception subtile que l'auteur nous transmet simplement, paisiblement. C'est mon ressenti après la lecture de ces ve... (20/10/2018)
Beaucoup ↑ papipoete : Au bas de Fourvière
Pas souvent séduite par les musiques accompagnant les textes publiés sur le site, ici, j'ai tout simplement eu envie de me lever et de tourner, lentement au rythme de la mélodie, de la voix et de l'histoire qu'elles accompagnent toutes les deux superbement. Merci Papipoète et Yves/Pizzicato pour ce cadeau ! (19/10/2018)
Un peu Popi88 : Je suis prisonnier du jour qui décline...
Si le thème est séduisant l'écriture poétique présentée ne m'a pas permis d'apprécier pleinement ces vers présentés en catégorie "poésie contemporaine". Le manque d'harmonie dans le rythme, le souffle, les contraintes trop perceptibles de rimes et la régularité des quatrains gênent la transmission des ressentis de l'auteur. C'est d'ailleurs so... (13/10/2018)
Un peu Kirmas : La fleur de l’amour
Le thème choisi est très intéressant mais je pense que l'écriture gagnerait en intensité s'il n'y avait ces rimes régulières à chaque strophe. L'amour transformé en fleur mériterait davantage de spontanéité dans l'expression et des vers libres, au rythme irrégulier et harmonieux à la fois, traduiraient mieux l'essence de ce sentiment. (13/10/2018)
(1) 2 3 4 ... 67 »

Oniris Copyright © 2007-2019