Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Marite

(1) 2 3 4 ... 66 »
Bien antonio : Épave
Séduite par cette plongée dès la première strophe, les trois premiers vers de la seconde ont terni la magie du voyage que j'ai cependant poursuivi, avec bonheur jusqu'à son terme : " Nous serions doués comme des plongeurs exceptionnels pour naviguer selon un flair providentiel ..." J'aurais préféré une formulation plus poétique pour traduir... (18/6/2018)
Bien sympa : Quand la passion s'en mêle
Ma foi, j'ai lu cet écrit comme on lit une bande dessinée et j'ai terminé avec un éclat de rire ! Le fait que l'anecdote soit relatée en vers ne gâche rien. Est-ce vraiment de la passion ? Je pencherais plutôt pour une attraction très naturelle éveillée chez le séducteur et provoquée par la "tenue" de la belle Ines. La leçon qu'elle devrait rete... (15/6/2018)
Bien ↑ Hiraeth : Les Météores
Dans cette suite de vers réguliers, leur déroulé et le rythme, étrangement j'ai été arrêtée à la première lecture et aux suivantes sur le dernier du troisième quatrain : " Nichées au bord des ravins " Je n'arrive pas à déterminer ce qui a interrompu la fluidité de ma lecture ... peut-être l'expression " au bord " ? Comme les précédents comme... (13/6/2018)
Bien ↑ Vasistas : Le chemin
Ma foi, il m'a semblé reconnaître ce chemin Vasistas ! Ces vers libres, simples mais évocateurs à certains détours, me plaisent : pas de sophistication dans l'expression, seulement le ressenti ... (9/6/2018)
Bien papipoete : Frissons
Ces "Frissons" de mots traduisent soit une situation vécue par l'auteur soit la perception par sa sensibilité de la souffrance d'une nature chère à son coeur. Pas le temps de faire de longs vers pour l'exprimer, juste transmettre les sensations ... (7/6/2018)
Beaucoup Cyrill : Parenthèse pieds nus
Belle "Parenthèse" que cette échappée à la conquête de la liberté ponctuée de nombreuses images poétiques, à donner envie de s'en aller aussi, un jour, vers ce ciel "des hautes altitudes" en laissant de côté nos "habitudes". Tout est résumé dans la phrase de conclusion : " On chausse ses souliers, accessoires sans âge, confidents du moral, c... (5/6/2018)
Beaucoup Ithaque : Promesse sépia
Bonjour Ithaque et merci pour cette échappée au pays de l'enfance ... au travers de ces vers et des situations évoquées, je m'y suis un peu retrouvée, avec bonheur ! Les deux derniers quatrains permettent de quitter ces instants magiques et de les replacer, en douceur, dans nos souvenirs. Le dernier vers fait apparaître une image très concrète ... (5/6/2018)
Beaucoup wancyrs : Nocturnal
" Car mes mots Deviennent maux Devant la cécité Des perceptions " C'est ce qui me donne la clé pour comprendre ces vers très libres. Une mise à nu d'un coeur "dépassé" par ce qu'il ne comprend plus et qui n'arrive pas à se reprendre. Seul remède trouvé : "jouer à user le temps" (28/5/2018)
Beaucoup ↑ sympa : Impasse
Depuis le temps que j'attendais ce genre de poème ... celui qui dévoile un état d'âme sans fioriture où le fond et la forme s'accordent pleinement et nous touche en plein coeur. Merci infiniment Sympa. (27/5/2018)
Un peu wancyrs : Divin amour
Ce texte m'apparaît davantage comme une réflexion sur l'amour que comme un poème, fut-il en vers libres. Les deux derniers vers : " Et quand tu as honte d’avoir peur par amour, alors tu n’as pas encore réalisé que tu es humain… Je suis humain !" me font comprendre que ce texte, par un long raisonnement, n'est qu'un masque de mots desti... (17/4/2018)
(1) 2 3 4 ... 66 »

Oniris Copyright © 2007-2018