Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Marite

« 1 2 (3) 4 5 6 ... 67 »
Passionnément ↓ troupi : La côte des squelettes
Magnifique description d'un lieu qui impose le respect et le recueillement. Je découvre dans ce poème une exceptionnelle façon d'agencer les mots les plus simples en expressions qui magnifient le paysage que l'auteur offre à nos regards. " L'océan comme une huile offre ses lames bleues au sable qui se noie sous les eaux de cristal ... " ... (27/6/2016)
Beaucoup ↑ Fanch : Un rien...
Pour ma part, c'est la première strophe que je trouve magnifique: les mots simples mais si "parlants", le souffle et les rimes. Elle se suffit à elle-même. L'ensemble est beau, chaque strophe est une longue phrase qui se lit et se comprend si facilement.Merci Fanch pour ce poème. (25/2/2010)
Beaucoup ↑ Meaban : Margeride horizon
Très beau, j'ai aimé, tout, jusqu'au dernier vers. Les images, les sons et les senteurs... chaque mot est à sa place, utile, juste ce qu'il faut pour nous décrire, en sensations, ce mois de Juillet à Margeride! Merci à l'auteur. (10/8/2010)
Beaucoup ↑ irisdenuit : Un cerf-volant bleu jeans
Bonsoir Iris je n'avais pas encore lu ton poème. Avrai dire c'est le titre qui m'arrêtait: que venait faire un blue jeans dans une poésie? Et ce soir je le découvre et trouve très beau cette façon d'exprimer un amour maternel. J'ai particulièrement aimé: "mon amour, sa lanterne chinoise pour enluminer le va-et-vient de la vie le berceau... (5/2/2010)
Beaucoup ↑ TITEFEE : L'inique sentence suite 3/4/5
Moi aussi j'attends la suite TITEFEE avec même une certaine impatience. Cette présentation régulière en vers et les rimes facilitent la lecture de ces épisodes sombres du passé. J'imagine sans peine le travail d'écriture et de recherche que cela représente. (5/7/2013)
Beaucoup ↑ Automnale : La chanson des oyats
Si je reste perplexe devant la palette pour trouver la couleur de brume, elle est particulièrement bien évoquée dans les sonorités du vers « Une inconnue aux yeux et aux cheveux de brume ». Quel agréable instant que cette lecture ! Tout est beau ! Harmonie des sons et du rythme. Les images naissent au fil des mots et font de cette rencontr... (26/9/2009)
Beaucoup ↑ pieralun : Bonhomme [concours]
Pas un mot de trop. A leur juste place, l’un après l’autre, ils transmettent au travers des images évoquées, tout ce qui ne peut que se percevoir. C’est un pan de vie ordinaire et on ne peut plus simple que ces vers déroulent devant les yeux peut-être incrédules des plus jeunes… C’est une réalité qui a été et existe encore de par le monde. Ma... (25/8/2009)
Beaucoup ↑ Maëlle : Voyages [concours]
Merci Maëlle pour ce merveilleux voyage. Les choses de la Vie dites de cette manière ne sont pas désuètes ou révolues et je suis prête à parier que nombre de femmes aimeraient qu’ un pareil chant leur soit dédié. J’ai aimé les premiers vers de chaque strophe : « Il est une rivière… il est une prairie…, il est une vallée…, il est de vastes ... (7/9/2009)
Beaucoup ↑ pieralun : Sans histoire
Un regard différent, respectueux et attentif aux êtres qui peuplent ces lieux où la société actuelle regroupe les personnes âgées qui n'ont plus de place parmi les leurs, pour diverses raisons. Admirablement écrit, une fois commencé, aucun mot ne heurte l'oreille ou le coeur et, pour ce thème particulièrement délicat ... c'est une prouesse. La ... (26/9/2016)
Beaucoup ↑ thea : "Les amants de sable"
Magnifique poésie qui nous transporte dans un espace où tout est rêve, harmonie et beauté. « les cailloux d’or » semés par le vent, c’est la première fois que je vois ou entends les étoiles ainsi décrites et j’ai aimé. Ce poème coule à nos oreilles et à notre cœur comme le sable ruisselle des dunes. Merci Théa pour ce cadeau. (3/12/2009)
« 1 2 (3) 4 5 6 ... 67 »

Oniris Copyright © 2007-2019