Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Vincendix

« 1 (2) 3 4 5 ... 56 »
Passionnément Robot : L’abbatiale des gisants [concours]
Bonjour, Pas de surprise pour moi, la description de ce monument est édifiante, un seul indice suffisait. La forme classique colle parfaitement au sujet et le traitement aussi, avec une certaine « froideur », celle que l’on ressent en visitant les lieux. Difficile dans un sonnet de développer longuement une telle page de l’Histoire de France e... (20/10/2017)
Passionnément Cristale : Le ressac de l'amour
Bonjour Cristale, Toujours aussi bien ciselés, vos poèmes sont tellement expressifs qu’il est naturel de se les approprier. J’adore le vers « Mes cheveux sur ton front réchauffent tes hivers » que je prends à mon compte en le modifiant « Ses cheveux sur ma joue réchauffent mes hivers ». Merci et bravo Christale Vincent (6/7/2018)
Passionnément Meaban : Jour de vogue
Je suis en retard pour commenter ce texte mais j’ai des raisons, je suis depuis peu sur ce site. Pourquoi, parmi tant d’autres l’ai-je choisi, alors que le titre ne dévoile pas le menu ? Ce poème me « parle », j’ai connu la vie d’une cité minière, ce n’était pas le charbon mais le fer et je retrouve des lieux communs, entre autres, le passag... (14/11/2015)
Passionnément Automnale : Solenn, à Kerbellec
Bonjour Automnale Ô que cela fait du bien de lire et écouter un texte aussi bien écrit et aussi bien chanté. Une description poétique de la vie des marins, de celle d’un port de pêche, je ne m’en lasse pas, même si c’est du domaine du passé.Cette ambiance particulière des bords de l’océan est toujours présente en Bretagne, l’iode et les emb... (5/12/2015)
Passionnément SaintEmoi : La girouette et les cerfs-volants
Les girouettes perchées sur les toits sont rares et c'est dommage, j'en découvre encore au hasard de promenades dans la campagne, elles représentaient le métier du propriétaire, forgeron, laboureur, menuisier... Elles sont rares sur les toits, mais nombreuses au ras des pâquerettes, dans tous les sens du terme,tournant au gré des vents, et c'es... (14/11/2015)
Passionnément Miguel : Aux bords de la Cadoule
La Cadoule ! Rien que le nom de cette rivière est poétique, je l’imagine ce petit cours d’eau qui se traverse à pied sec en été en sautant de pierre en pierre, une réplique de MA rivière. J’imagine les promenades dominicales d’une jeunesse insouciante (pléonasme pour cette époque). Les rires, les chansons, les « agaceries » des garçons envers le... (7/11/2015)
Passionnément Mona79 : Fantaisies solaires
Je n'étais pas encore sur ce site quand ce poème a été diffusé. Découvrant le nom de l'auteure du texte que j'avais commenté dans l'espace lecture et, comme je l'ai écrit, étant un peu frustré par sa brièveté, j'ai la curiosité de lire d'autres œuvres de la même plume. Une curiosité récompensée, ce sonnet est superbement brodé, notre soleil mér... (1/11/2015)
Passionnément Curwwod : Sérénade
Séduire une femme avec une sérénade exige bien des qualités, une belle voix chaude et sensuelle, un doigté exceptionnel pour faire vibrer les cordes de la guitare ou de la mandoline et puis il faut que la fenêtre de la belle soit ouverte. Si tous ces conditions sont remplies qu'importe la situation, noble ou manant, vous pourrez escalader le b... (19/10/2015)
Passionnément Curwwod : Journal intime
Quel plaisir de lire de tels quatrains, j'y retrouve des lieux communs. Rien d'autre à ajouter que mon appréciation. (10/9/2015)
Passionnément Curwwod : Au jardin
Comme ils sont charmants, agréables, ces vers aux accents d'une prière. Ils donnent l'envie de dire oui à une promenade dans le jardin. (10/9/2015)
« 1 (2) 3 4 5 ... 56 »

Oniris Copyright © 2007-2019