Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Marie-Ange

(1) 2 3 4 ... 202 »
Bien ↑ MioModus : Accostant à la graine des êtres
Je regrette, une fois encore, le manque de ponctuation. Il faut chercher à poser son souffle, c'est ennuyeux. Le plaisir de lire ce texte est un peu mouvementé. Lorsque j'arrive enfin à me poser avec plus d'aisance, sur vos propos, je découvre un texte simple, très touchant. J'ai dans cette nouvelle approche de belles images qui glissent sans... (26/4/2018)
Passionnément ↑ Annick : En secret...
Quel bonheur en ce jour, voilà des poèmes, très très distrayants et charmants ... "En secret...", c'est fort bien trouvé, et surtout c'est tellement bien observé. Il faut aimer beaucoup la nature pour aussi bien en parler, avec autant de grâce et de délicatesse. Ce texte est un véritable joyau, j'ai eu l'impression au fur et à mesure o... (26/4/2018)
Passionnément ↑ Francois : Rêves d’éléphant
J'ai beaucoup aimé ces "Rêves d'éléphant", c'est très agréable à lire et à relire. Il se dégage de bien belles images, elles donnent l'envie d'aller les apprécier de plus près. Beaucoup de charme à ce texte, très fluide, la lecture n'en est que plus aisée. J'ai savouré tout ces petits détails qui donnent à cette sculpture naturelle son impr... (26/4/2018)
Passionnément ↑ Pluriels1 : Épave Reine
C'est un très beau texte, tant par le fond que par la forme. Comme ce titre "Épave Reine" est judicieusement bien choisi. Le descriptif très visuel nous fait découvrir bien plaisamment cette épave qui au fil des ans, tout à son aise dans son univers marin, embellit superbement. J'aime comme vous la personnalisez, elle se révèle dans t... (24/4/2018)
Beaucoup Christine : Bateau de papier
Cette strophe a retenu le plus mon attention : " En bateau j'ai plié la page Pour le lancer au fil de l'eau Tout chargé d'odeurs et d'images, Et de ce qu'on voit les yeux clos. " Elle personnalise le mieux ce "Bateau de papier", ce qu'il représente, les autres propos des deux premières strophes me semblent un peu plus en demi-teinte. ... (24/4/2018)
Beaucoup ↑ bipol : Les ciseaux
Je n'ai pas vraiment aimé ces "aller à la ligne" pour un oui pour un non constant. Ce découpage "intense", endommage de beaucoup la limpidité de cet écrit. Pour ma part, j'ai lu votre écrit, en faisant abstraction d'une partie, de trois, je suis passé à deux pour les premières strophes, et trois au lieu de cinq pour la dernière strophe ainsi... (24/4/2018)
Bien ↑ dom1 : Sous l’olivier...
Le "J'y" n'est pas heureux, la sonorité résonne à l'oreille en son peu agréable, il écorche la lecture, alors que la suite des mots en bien plus harmonieuse. Les arbres nous sont présentés de belle façon, livrant des images diverses et variées, paysages changeants, actions changeantes. L'accord est bien équilibré entre ces deux "acteurs", as... (22/4/2018)
Passionnément ↑ Praxi : Orge de printemps
"Orge de printemps", il est bien là devant mes yeux un peu perplexes, mais au final, conquis ... Il ondule tout en légèreté sous la brise de ma lecture, de plus en plus présent, quand j'oscille entre douceur et douleur. C'est aérien, fragile, délicat, le peu en dit suffisamment pour produire son effet. Les mots s'accomplissent en des images p... (20/4/2018)
Pas ↑ Jocelyn : Rêveur malgré lui
"Rêveur malgré lui", le titre est attirant, mais le texte n'a rien d'attrayant. L'idée est bonne en soi, mais je pense que vous vous êtes un peu pris "les pieds dans le tapis", ce genre d'écrit n'est pas sans risque, ou ça passe ou ça casse ... Il n'y a là, dans ce texte, hélas rien à sauver, ce n'est pas bon du tout, j'ai buté sur chaqu... (19/4/2018)
Passionnément ↑ Vasistas : Vides et creux
Je vous ai lu et relu très attentivement. La fulgurance de vos mots simples m'a touché au plus au point. J'ai bien du mal à trouver aux miens une résonance. Cela pourrait être de trop ou bien pas assez. La portée de votre phrasé, se prolonge au travers de mon émotion, car en pareil cas, l'absence d'un être cher, vous entraîne bien loin dan... (18/4/2018)
(1) 2 3 4 ... 202 »

Oniris Copyright © 2007-2018