Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de bouloche

(1) 2 »
Beaucoup troupi : Comme une ombre
Je pense que ce poème est très fort, d’une grande émotion maitrisée, mais on sent le poète au bord de la rupture, c’est bien. (7/5/2016)
Beaucoup Ananas : Chacha
Une belle partition légère et musicale, enjouée, sincère, (4/5/2016)
Beaucoup patro : Duel
Plus je le lis, plus je le trouve plus que joli, très fort, Bien écrit, les mots choisis, Une belle histoire d’amour et de mort (24/5/2016)
Beaucoup bolderire : La porteuse d'eau
Personnellement j’aime beaucoup ce texte à « décortiquer », pas trop, juste ce qu’il faut, les mots les images les idées ruissellent et coulent… c’est bien (9/5/2016)
Beaucoup hersen : Accrochée au vent
Amusant, plaisant à lire, excitant même, d’autant plus qu’on peut y voir…un autre fruit, une certaine misère aussi…mais c’est chercher loin. c'est bien (11/5/2016)
Beaucoup Hananke : Nuances
De ce poème puissant, réaliste, la troisième strophe est je pense la meilleure, car très poétique et transporte le lecteur, nous y sommes à Fréhel ! Les deux premières sont réussies, il suffit pour s’en rendre compte, des les réciter à haute voix. (18/5/2016)
Beaucoup Pussicat : Le doute
« Ta solitude, je la prends toute et la suspends au grand séchoir de l’univers » Une belle image, si lourde à trainer et si légère en poésie « Regarde-moi, je suis le doute… » L’angoisse du poète… « Je ferai de tes peines.. » Le poète se fait magicien, mais peut-il tenir ses promesses ? (21/4/2016)
Beaucoup Jeanou : Débris de vers
triste et sincère, ce poème reflète l'âme nostalgique du poète, assombrie par la couleur noire des participes présents. (22/4/2016)
Beaucoup letho : Comment dire ?
des images fortes, le goût, la couleur, les sentiments…des morts qui n’en finissent pas d’agonir… c’est bien (attention au mot anarchie...note perso) (24/4/2016)
Beaucoup Vincendix : Le bassin du square
c'est bien la nuit vient de tomber… sur le square, le bassin, la jeunesse s’en est allée, l’ombre doucement, insidieusement, s’est installée…le temps, la vieillesse, sur le poète l’a revêtu d’un manteau de silence…il réclamait le soir, il descend…la lune est sa muse (28/4/2016)
(1) 2 »

Oniris Copyright © 2007-2019