Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de luciole

« 1 2 (3) 4 5 6 ... 17 »
Beaucoup Francis : Fleur des champs
C'est charmant. J'aime beaucoup vos poèmes joliment imagés et mélodieux. Contrairement à ce que prétendent certains, de très grands poètes contemporains riment encore en alexandrins ou dans d'autres mètres, comme Jacques Réda par exemple. (19/2/2016)
Beaucoup antonio : La rue
Bonjour Un poème dont j'adore la première image très accrocheuse. D'autres sont belles aussi. J'ai eu un petit problème de rythme de lecture pour certains vers. En tout cas, le tout est charmant. On pourrait, comme le dit un précédent commentateur, se croire chez Prévert. (1/2/2016)
Beaucoup Miguel : La Rose et la Violette
Bonjour. J'admire cette clarté de l'expression qui n'empêche pas l'émotion. J'ai beaucoup aimé le vers ""Viens, beauté, ravir ma Beauté ! Peut-être manque-t-il quelques vers supplémentaires pour la morale, même si chacun la comprend. En tout cas, ce poème a de l'allure. (5/2/2016)
Beaucoup Hananke : Au bout du chemin
Rien que pour le 8 ème vers ce poème vaut le coup. J'ai eu comme des frissons dans le dos à le lire. (24/9/2016)
Beaucoup Arielle : Étreinte-agrumes
J'avais soif de poésie, je suis désaltérée. J'ai lu le "baise-moi" non pas à la manière de V. Despentes mais plutôt à celle de Louise Labé, ce qui - à mon avis - est plus dans le ton du poème. (28/1/2016)
Beaucoup leni : À la station Jasmin
Tout est bien observé et finement retranscrit. On y est dans cette station ! C'est comme un petit court-métrage qui déroule ses bobines dans la tête du lecteur-auditeur. Evidemment le texte chanté prend une autre dimension. Bien aimé aussi les sifflements à la fin qui apportent un petit plus. Bravo. (3/2/2016)
Beaucoup Automnale : Il n'y a pas de temps à perdre
Ou comment avec des mots simples et touchants et surtout cette bonne vieille rime si chantante émouvoir le lecteur. Bravo. J'aime. (23/1/2016)
Beaucoup Miguel : Avec cette douceur
Un classicisme de bon aloi. C'est un plaisir de lire des vers qui coulent bien. Merci. (6/1/2016)
Beaucoup bipol : Nos cœurs se froissent
Comme d'habitude je n'ai pas écouté la chanson, je préfère la créer moi-même en lisant les mots. Et j'ai trouvé des images sensibles et simples dans votre poème, qui m'ont parlé. Comme celle-ci, très belle : dans ces photos courent les étés sur le piano de ton enfance (31/10/2016)
Beaucoup Robot : « Scribouillage »
Je fais mienne la philosophie de ce poème qui ne se prend pas au sérieux ( dans le contexte actuel, c'est appréciable) Bien aimé ces métaphores viticole et ferroviaire. Merci Luciole qui scribouille aussi à ses heures perdues (nombreuses) (11/9/2017)
« 1 2 (3) 4 5 6 ... 17 »

Oniris Copyright © 2007-2019