Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Ephemere

« 1 2 3 4 (5)
Pas Poète à mi-temps : L'Arche des Noyés [concours]
Bonjour, je suis d'accord avec tous. La description d'une ville industrielle, soit... Le style n'est pas si bon ; voilà ce que j'ai relevé sur le début du texte, ensuite j'ai fatigué : "voilà un halo pâle", lourd et incompréhensible, "redevient à la normale", "Nous sommes en pleine rue", d'autres verbes que être existent, "qu'à chaque fois qu'... (31/1/2009)
Pas Manonce : Le naufragé [concours]
Bonjour, la Méduse, je l'ai sentie assez vite, dès le radeau et j'ai vu le célèbre tableau. Je n'ai jamais plongé sur l'histoire ni dans le naufrage, c'est raconté de trop loin. 5000 caractères, c'est court, d'accord mais il faut s'adapter, se centrer sur l'important, la vie sur le radeau par exemple. Il est expérimenté ou non ce capitaine ? L... (3/2/2009)
Pas Nongag : La larme [concours]
Bonjour, je suis en accord avec ce qui est dit avant. Ce qui m'a le plus choqué : "lui tranchai la tête", avec un couteau c'est quand même un sacré boulot. orthographe : j'ai l'impression qu'il faut écrire "qui l'avait faite naître" (à vérifier). Et la fin, je n'ai pas compris, je me doute sans être sûr. FMR (3/2/2009)
Pas ↓ Evylisa : Les affluents [concours]
Bonjour, en accord avec plusieurs avis, j'indiquerai ce qui m'a déplu quant au style : "angoisse farouche" (pour indomptée ?), faible cœur, comment pouvait-elle les faire s'élargir (les machoires, s'ouvrir p-ê), articuler ses mandibules, grincements d'une table = ce bruit sourd, lire un soulagement, sa mâchoire s’ouvrait enfin (s'ouvrit),les qu... (20/1/2009)
Vraiment pas Neclair : Eau, je t'aime [concours]
Bonjour, on se sait pas ce que veut dire l'auteure ; tout est abstrait : quel "malheureux évènement", on l'ignore. le style est faible, le texte nous adresse la parole "mais qui l'eut cru", ça surprend... pas moi ! Des lourdeurs,"plus ou moins familier" même le narrateur ne sait pas où il va "J’errais, sans trop savoir" ; " il s’agissait d’une... (4/2/2009)
Vraiment pas dancarau : Petites fictions n°4
Si tu veux que je te donne la recette des beignets... ça ferait une bonne nouvelle ! C'est qui David, son second mari ? Je suis venu, j'ai vu, je suis parti.... FMR (1/2/2009)
« 1 2 3 4 (5)

Oniris Copyright © 2007-2019