Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Ephemere

(1) 2 3 4 5 »
Beaucoup ↓ lotus : Le loup et la fleur
Bonjour Lotus Personne ne va lire donc je dirais : enfin de la poésie ! Le premier quatrain m'a enchanté. le 4° par contre est mauvais, supprime-le, il n'apporte rien ! le voile en mucus me gène aussi. La fin est superbe ! Même si tu aimes le premier jais, la correction peut intervenir à la fin de la création sans empêcher l'imagination de ... (9/1/2009)
Bien ↑ Seymour : Le sourire et la peine
Bonjour, en tous les cas ce poème montre de beaux ressentis, une belle démarche. Je suis assommé par les commentaires très intéressants. Intéressants mais si difficiles à intégrer. FMR (19/1/2009)
Bien ↑ Pleurire : Paroles muettes
Je voulais voir autre chose... Et là, je ne pleuris pas, je m'incline ! Bravo (20/12/2008)
Bien ↑ Marchombre : La Note [concours]
Très joli texte ; j'ai appris qui était marchombre mais ça n'influence pas ma note. Des mots que j'ignorais à son âge... Et que j'ignore encore ? FMR (21/1/2009)
Bien ↑ maminova : Le Liseron
Bonjour, je n'avais pas compris tout de suite le dialogue entre deux plantes ; j'aurais aimé connaître le nom de la deuxième, pê dans le titre -ça aurait encore plus fait Lafontaine. J'aurais supprimé la virgule après "plante", avant "et", conjonction de coordination. La 2°, c'est une plante avec des drageons mais laquelle ? J'aime beaucoup FMR (21/1/2009)
Bien ↑ lotus : Les amants de l'oubli
Bonjour, très joli poème ; au début on peut penser que c'est un vrai deuil mais les deux amants restent côte à côte jusque dans la séparation. Je trouve la dernière strophe superfétatoire, voire même afaiblissante. Finir sur les anneaux, retour vers le début. FMR (14/2/2009)
Bien TITEFEE : On m'appelle Aulbe Espine
Voici, bonjour, un joli poème sur les saisons. Deux petites choses, j'aurais mis un "s" à couleurs flamboyantes, et charmille qui me gênent un peu, au niveau du sens. Cela fait penser au vers de Victor Hugo : "Allons sous la charmille où l'églantier fleurit". FMR (13/2/2009)
Bien Cyclid : Entracte
J'ai apprécié ce texte assez poétique, plein d'expressions magnifiques : Ses lèvres enroulées dans un rouge cerise, cette fleur de ruelle... même si je préfère la poésie rimée et rythmée, c'est dire ! FMR (5/1/2009)
Bien Jaja : À Myriam
Bonjour, il est tout court, comme la vie de Myriam, du moins je l'imagine. Juste les branches lasses m'ont arrêtées ; basses m'aurait plus satisfait. FMR (13/2/2009)
Bien nico84 : Le corps beau et le ringard
Je viens de lire ton post. Pourquoi il est bien celui-là ? Sans prétention, sans mot ou idée tirée par les cheveux, de l'humour, une reprise d'une fable connue, tous ingrédients qui peuvent faire oublier des possibles faiblesses dans le langage. Voilà, c'est bien. FMR (17/1/2009)
(1) 2 3 4 5 »

Oniris Copyright © 2007-2018