Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de LeopoldPartisan

(1) 2 3 4 ... 8 »
Passionnément ↑ steph081976 : La fin du monde
Tout simplement magnifique. Un nouvelle comme il est rare d'en lire. Tout y est. Une vériatble érudition historique où le verbiage est banni. Un style clair limpide au service d'un scénario parfaitement contruit (je ne connais qu'un auteur ici capable de cette prouesse, jugeant à l'aveugle on verra bien si je l'ai reconnu.) Un vocabulaire fouil... (21/8/2012)
Passionnément nemson : M. B
Magnifique, génial... Je ne trouve que des mots ainsi pour dire combien tu as tout compris de ce personnage de légende, de cet Elvis du Jazz. Au contraire de mon frangin qui est un accroc absolu au jazz, je ne connais pas grand chose à l'histoire et aux vies des géants que tu nous fais cotoyer ici. Le jazz est une musique que j'ai du mal à compr... (6/10/2009)
Passionnément Perle-Hingaud : Résonance
Bluffé, je suis bluffé. Triste parce que en quelques lignes je m'étais très vite attaché à ce petit monde tout en empathie. Triste parce que je les trouvais tellement humain et sans qu'une once de pitié m'ai traversé l'esprit. Triste parce que la scène finale de par sa taille m'a plongé à toute vitesse dans ce drame d'où heureusement l'empathie ... (13/11/2009)
Passionnément jaimme : Aquila
Réellement époustouflante que cette nouvelle. C'est super bien écrit et documenté, c'est très érudit. Le caractère des personnages est vraiment bien campé, l'on devine en quelques phrases qu'ils ont une histoire. J'adore aussi le côté fleuve de ce récit tout en méandre. Bravo je suis complètement fan. C'est vraiment l'une des meilleures nouvelle... (30/10/2009)
Passionnément jaimme : L'étable
Il y a bien longtemps que je n’avais pas lu de nouvelles de SF et je dois dire que celle-ci répond parfaitement à certains critères que j’apprécie tout particulièrement. Le premier « chapitre » consacré à « Dingue-C » m’a très rapidement captivé parce que l’on entre dans son monde par une scène concrète de sa vie de tous les jours. Cette visit... (9/9/2010)
Passionnément jaimme : Maléfices et rêves ronceux
Qu'ajouter à ce qui a déjà été écrit. Sacré Jaimme c'est fait attendre et le revoilà dans un récit que ne renierai certainement pas Jean Teulé. Même détachement, même esprit. Visuellement aussi c'est vraiment parfait. J'en redemande... Encore encore. Sarah personnellement je l'ai vue un peu comme notre "tendre Violette", quoi qu'en nettemen... (8/1/2014)
Passionnément Acratopege : Les magasins de fleurs
l'auteur de ce très beau texte est un véritable conteur. Tout ce tiens sans en avoir l'air. Il nous ballade au grè de l'humeur changeante "du père de famille" qui intérieurement vit une terrible crise tant d'identité que d'existence. L'auteur se sert à merveille de la côte belge et de cette belgitude tout à fait paradoxale qu'elle incarne. I... (4/6/2014)
Passionnément Nouvelles : Faute de grive, on vomit du merle [Sélection GL]
Voilà un texte qui m'a quelque part vraiment bouleversé. C'est pour moi un texte qui trouverait aussi très bien sa place en poésie en prose, tant il y a des tournures oserai-je "sublime": "La voix d’éther du merle s’évaporait perpétuellement dans l’espace : pollen de poésie." "vous ne parviendrez ni a vous débarrasser du désespoir, ni ... (13/8/2014)
Beaucoup ↑ masdau : Madeleine Liberté
En Belgique terre nettement plus froide que ce petit village au Nord-Ouest de Manosque, l'on avait il y a fort longtemps un écrivain qui n'était pas du tout aimé de l'intelligentsia. Son nom Arthur Masson, certain l'appelait le Pagnol belge ou pour être plus précis le Pagnol Wallon. Je retrouve dans cette histoire tout le charme souvent décrié v... (9/6/2009)
Beaucoup ↑ MissGavroche : La petite fille qui voulait se faire aussi belle que Paris
Salut Missgavroche, Voici vraiment un texte qui étaye ma profonde conviction que l’on ne peut absolument pas dissocier une œuvre écrite de son auteur. Que l’un ne peut aller l’un sans l’autre et que même très souvent l’auteur peut se révéler nettement plus intéressant que ce qu’il a écrit. Je sais que ce que je dis ici va à l’encontre de l’obj... (12/1/2010)
(1) 2 3 4 ... 8 »

Oniris Copyright © 2007-2018