Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Raoul

(1) 2 3 »
Beaucoup ↑ jaimme : L'étable
Extraordinaire! J'ai commencé la lecture en étant dubitatif, assez rebuté par le début, et puis, je me suis laissé embarquer. J'ai aimé le luxe de précisions donné sur le fonctionnement de l'Étable en opposition à la sobriété d'évocation de l'univers, plus "classiquement" SF du Major-Général et du Superviseur Mécréant. L'imagination est con... (11/12/2016)
Beaucoup ↑ Cox : Tutu gbovi
Ça m'a pris là, et ça ne m'a pas lâché. Un texte très fort, je trouve. Très juste le rapport de force entre tortionnaire et prisonnier. Celui qui mène le "jeux" n'est pas toujours celui que l'on croit, un tortionnaire sans prisonnier n'a pas d'existence. … La "pureté" n'est jamais assez net. Les dialogues sonnent très fins et très justes - so... (1/7/2017)
Beaucoup ↑ Pistache : Un nœud de cravate [Sélection GL]
Un texte, profond, tout en retenue qui sous le couvert de (presque) non événements quotidiens parle de la difficulté d'être. J'apprécie particulièrement la texture même de la prose qui, par ses retours, ses répétitions infimes, évoque avec justesse l'enfermement de la dépression. Le détail du parapluie sauveur ou pas est bienvenu, il part de l... (11/8/2017)
Beaucoup Flupke : Costa Pobre - Gouvernement et lois universelles
C'est tellement déconnant que c'en est assez effrayant de réalisme! Quand c'est écrit comme ça, je comprends bien la géostratégie, l'économie politique et toutes ces choses opaques! Merci! (11/3/2009)
Beaucoup juloin : Bribes d'enfance
Des souvenirs offrandes, le soleil, la pureté des images, la fraternité, les moments inoubliables peuplés de riens… Des phrases au fil de la pensée, simples, généreuses, (incroyables aussi… parce qu'on a tous été capable d'oublier des moments suspendus comme ceux là…) Un texte vraiment débordant de vie, tout simplement! On y est! (23/3/2009)
Beaucoup ludvik : 4 lettres
Lu ce texte hier soir… Et ce matin, comme il est encore dans ma mémoire, je mets ce petit mot. À part le titre qui pour moi ne fonctionne pas avec la teneur de la nouvelle, je trouve le reste très fort. Ces silhouettes qui ne font que passer, et le côté très désincarné sonne juste. Pas d'apitoiement, de désir de compassion… Et cette dernière... (17/11/2010)
Beaucoup Malo : Trois balles tournent dans ma tête
J'aime beaucoup ce texte qui, écrit avec peu en dit beaucoup. La constructions en strates est prenante avec ces temps parallèles qui se rencontrent pourtant. C'est assez psy. sans être une étude de cas, l'écriture est pudique, tenue et elle ne prend pas son lecteur par la main et pour un mal comprenant ce qui est fort agréable. Tranchant, sai... (1/3/2017)
Beaucoup Pouet : Sentiments sous verre [Sélection GL]
J'aime beaucoup ! C'est une chronique construite en pointillés. Parfois on sent l'auteur marcher sur le lacet de son stylo et se récupérer comme il peu au détriment de la grammaire; la première partie est un peu bourrative* de métaphores et d'images pouétiques stéréo-pastiches quand la suivante est très "je ne suis pas un numéro !" à l'aire ... (13/9/2016)
Beaucoup mattirock : La sueur de mes mains
Le style est vigoureux ! Terrible sans misérabilisme appuyé, c'est très réussi. Prenant de bout en bout. Peu-être quelques raccourcis punk-ska-skinhead un peu rapides - mais il est aussi vrai que je ne suis pas particulièrement spécialiste de ses mvt. - En tous cas, ça a fonctionné sur moi, bien mieux que l'atroce mélo-dramatique et racoleur ... (30/9/2016)
Beaucoup Blitz : Légende urbaine
Tout est assez bien vu, qu'on le veuille ou pas. Les faits divers, qui ne sont pas les chiens écrasés, sont toujours une matière inépuisable et sont plus révélateurs de failles et choses qu'il n'y parait… Bien écrit, bien mené, on se laisse embarquer. Beaucoup de justesse et de finesse dans la "description" des personnages, de leurs motivatio... (8/10/2016)
(1) 2 3 »

Oniris Copyright © 2007-2018