Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Annick

(1) 2 3 4 ... 20 »
Passionnément Anje : La balançoire
Ce poème me plaît tellement que je vais ergoter un peu... Dans le premier quatrain : "tout mouillés" me paraît prosaïque. J'ai un peu buté dessus en le lisant. Mais ce n'est que mon avis. Le verbe "je vois encore " semble bien loin de son COD, rejeté à la toute fin du deuxième quatrain " : "(flotter)tes cheveux blonds". J'ai lu deux foi... (18/2/2019)
Beaucoup ↑ domi : Folie d’aimer
Ce compliment tourne surtout autour d'une idée : une jolie poésie. Des tournures répétées comme un leitmotiv : les verbes pronominaux, le pronom "vous", la conjonction "quoique", mais aussi les deux échos à la rime, les assonances et les allitérations (en v...), les mots choisis et délicats... tout ceci enivre la lecture de ce poème et lui co... (16/2/2019)
Passionnément SaintEmoi : De l’apoptose ou du suicide cellulaire
Comme c'est bien écrit ! Si vous aviez avancé une autre théorie que celle de la mort des cellules, j'aurais tout autant adhéré. Ce qui m'a séduite dans votre poème, c'est le narrateur, avant tout, terriblement humain, qui fouille dans son corps et son âme pour comprendre ce qui lui arrive. Il y a un mouvement, un rythme dans ce beau texte qui e... (12/2/2019)
Beaucoup ↑ VictorO : Entre les récifs urbains
La métaphore est originale et le regard neuf des enfants est comme une baguette magique : tout est beau, tout est sujet à s'émerveiller. Peu à peu leur conscience s'éveillera et le carrosse deviendra citrouille, la frégate, benne à ordure. Mais le poème reste sur une note positive. Le conte se désenchantera bien plus tard... Merci pour... (22/1/2019)
Passionnément Robot : Méditation au crépuscule
Votre poème aurait pu, à mon sens, être inspiré de la peinture "l'Angelus de Millet". Pas de prière et pourtant, elle apparaît en filigrane dans un contexte champêtre : "J’entends venus de loin de vagues sons de cloche Aux derniers jours d’été, quand arrive le soir. Quand s’élèvent des prés des vapeurs d’encensoir..." Ce poème est une... (22/1/2019)
Passionnément Oligue : La dualité du temps
Un poème tout en oppositions : L'adolescent et le vieillard jeunesse/ vieillesse, Son attitude est franche et sa posture altière/un homme suranné Claudiquant d’une jambe en s’aidant de sa canne, Emprunte le sentier longeant le cimetière,/Puis s’assied face au lac, attend que rien ne bouge, Au plus grand avenir se sent prédestin... (21/1/2019)
Passionnément Cristale : La petite mort en fleur
Le titre, "la petite mort" en fleur évoque un contexte érotique. Ce poème est tout en suggestion, en détournements. La signification est déplacée : L'elfe effeuille la fleur... le vierge droséra Humide de rosée à l’offrande se prête. Sur l’écho musical des grands airs d’opéra, Des pétales ouverts le ru de sève arrose Le frisson d’u... (14/1/2019)
Beaucoup ↑ Marc-Antoine : Sultana
Ce poème m'a bien fait rire ! La première grande partie, volontairement précieuse, m'a fait me demander en quel temps et en quel lieu nous avait embarqué le narrateur ! Et puis, bas les masques ! La dernière partie non moins étonnante m'a fait penser qu'il n'y avait ni lieu ni temps particulier mais avant tout un état d'esprit ! Eternel, ce... (12/1/2019)
Beaucoup ↑ Queribus : La potée auvergnate
Vous m'avez donné l'eau à la bouche ! Il y a à voir, à entendre, à sentir, à goûter. Le plaisir épicurien est présent et nous invite autour de "La soupière fumante au fumet délectable !" Petit bémol pour le vers 4. Je ne suis pas une grande spécialiste de la versification et de la prosodie mais il me semble que le "e" de "s'envolent" ne peu... (11/1/2019)
Beaucoup ↑ giclamon : Les masques
Un accessoire qui se décline en une large gamme de variantes, ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre, suivant sa fonction, son utilisation. L'idée est simple et en même temps astucieuse car il suffit de dévider le fil de la pelote et tout vient : ...le masque dans tous ses états... (les masques). Et c'est justement et joliment écri... (5/1/2019)
(1) 2 3 4 ... 20 »

Oniris Copyright © 2007-2019