Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Annick

(1) 2 »
Passionnément yoannguiben : Le gros Joshua
C'est difficile de regarder ce malade, d'observer le spectacle de sa déchéance physique et psychologique, mi homme mi animal qui se bâfre sans aucune retenue. Cette conduite addictive dérange car en plus, elle est laide à regarder. Le malade vu ainsi, en perd sa dignité. Le narrateur est une sorte de virtuose qui joue avec les contrastes, les ... (20/11/2016)
Passionnément Pepito : Qui va à la chasse…
Peut-être aurait-il fallu écrire ce texte à la troisième personne car la dernière phrase "Ce n’est pas plus mal, ainsi je ne vois pas venir le coup de binette mortel" fait penser que c'est le mort qui parle. L'intérêt de la nouvelle réside surtout dans l'écriture, la verve, le regard et la personnalité du narrateur. Quels beaux portraits "mouil... (15/9/2016)
Passionnément plumette : Cadeau
C'est bien écrit, bien construit , bien mené. Vous m'avez emportée dans votre histoire à "strates" successives. On commence par "l'année 2015 avait été calamiteuse" pour terminer par un "ce beau cadeau de fin d'année". Quelle évolution, voire quel retournement de situation entre le début et la fin du récit qui montre que ce petit bonheur est... (17/11/2016)
Passionnément Pouet : Sentiments sous verre [Sélection GL]
Petit malin, ce narrateur qui se dit médiocre, sans imagination, commun, transparent, celui qu'on ne voit pas, qu'on n'entend pas, ou qu'on oublie vite, s'avère être un génie, un merveilleux poète. C'est ce bond, ce changement de regard brutal que vous infligez à votre lecteur, entre autres, qui crée chez lui, l'émerveillement. Du coup, votre na... (19/10/2016)
Passionnément Pepito : Ganaches
Ce que j'ai aimé : L'humour ! Féroce bien souvent ! Outré ? Qu'importe du moment que cela fait rire ! Ce qui est le plus difficile, c'est que le narrateur soit suffisamment habile pour appuyer sur des boutons invisibles qui déclencheront le rire chez le lecteur. Ce qu'il fait remarquablement. Ce serait réducteur de dire que j'ai l'impression d... (10/1/2017)
Passionnément Pepito : Tranches de brie – Tomme 3
Bonjour Pépito, Je ne m'attarderai pas sur l'écriture que je trouve belle et fluide. Juste qu'il y a souvent un combat en toi : la sensibilité délicate du narrateur se confronte avec le bourru des personnages : "une tire plus vieille que moi/Des années plus tard, je garde un souvenir précis de cet instant de grâce..." Est-ce bien le même ho... (14/5/2018)
Beaucoup Pepito : Babylon by bus
La panique : sentiment de peur qui affecte le plus souvent un groupe , une foule. Je dirais plutôt : "loin de s'affoler, le chauffeur...." J'ai aimé les descriptions utiles qui donnent à voir, à s'imaginer, à ressentir, souvent délicates, par petites touches réalistes ou impressionnistes. Le narrateur a un ton badin. (Serait-ce la personna... (12/9/2016)
Beaucoup Bellaeva : Partir
J'aime la belle écriture fluide et le ton juste. L'Inde est un pays qui m'attire et où je n'irai pas, même si j'y ai des amis. Ce pays est une curiosité pour moi et vous avez satisfait cette curiosité par une narration riche en informations. Vous avez donné à voir, à sentir, à entendre. C'est ce que j'espérais. Vous m'avez donné l'envie d'en s... (4/9/2016)
Beaucoup Pepito : Quatre saisons
La saison que j'ai préférée : l'hiver. Le passage que j'ai préféré : "Se faufilant entre mes jambes, le vent glacial d’un hiver sans fin serpente et s’essouffle parmi les stèles. Entraînées par ses erratiques bourrasques, les scories de nuits antédiluviennes s’élèvent dans les airs, cachant une lune déjà fatiguée. À ce lugubre signal, persua... (6/9/2016)
Beaucoup Ora : Qui ça ?
Je vais mettre en pratique ce questionnement pour moi-même qui m'ouvre des horizons et je m'endormirai moins bête, dès ce soir ! Et dès demain matin, j'aurai une vison de moi-même et du monde, rafraîchie, afin de partir sur de nouvelles bases ! Intéressant ! J'ai beaucoup aimé cette lecture qui interpelle le lecteur...pardon, qui m'interpelle !... (14/11/2016)
(1) 2 »

Oniris Copyright © 2007-2018