Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Annick

(1) 2 3 4 ... 11 »
Passionnément ↑ Alexandre : En passant par Issy...
Poésie et calembours mêlés. Facétieux, un brin coquin, saupoudré de virtuosité ! Bravo ! (4/7/2016)
Passionnément ↑ MissNeko : Enchantement
Quelle belle écriture ! A la lecture de ce poème, j'ai été transportée. Ce que j'y recherchais, je l'ai trouvé : l'émotion, la beauté des images, la simplicité, l'émerveillement. J'ai apprécié que vous nommiez la bête à la fin de votre poème. Merci pour le rêve ! Votre poésie est juste parfaite ! (4/12/2016)
Passionnément ↑ TheDreamer : Le poète
J'ai aimé me laisser bercer par le rythme, la musicalité de ce beau poème. En effet, nul son discordant n'est venu heurter mon oreille. J'aime aussi ses silences. Les vers que j'ai préférés : "Pourtant, je suis poète et je vais en chemin Cueillir les mots. Toujours, je me penche intraitable Sur les phrases, j’arrache ici le pied instable... (10/4/2018)
Passionnément ↑ Pouet : Bibliothèque
Voilà un poème qui mérite d'être emplumé à la manière d'un chef indien. Pas envie de décortiquer cette page au risque de l'écorner. J'ai posé sur chacun de vos vers une image délicate, comme une aile, celle d'un ange et qui s'est imposée à moi...à peine un frôlement. Délicieux ! Une bibliothèque de rêve ! Magique ! Vous êtes un vrai Pouet ! (11/4/2017)
Passionnément madawaza : Adultère ?
Le temps est compté ! On le voit, on le sent dans chaque strophe dont les vers se rapetissent au fur et à mesure. Le rythme devient plus rapide comme pour montrer aussi l'impatience de l'amant et le vertige de la passion : "Le lit bleu, Rideau bleu, Préambule, Le mur bleu, Je te veux Majuscule." D'ailleurs la répétition des vers : "O... (28/9/2016)
Passionnément archibald : Albatros et autres volatiles
C'est une très jolie performance. L'albatros en a perdu de sa superbe, certes, mais n'était-ce pas le but ? Les deux poèmes ont une même résonance : comparaison entre les poètes et les oiseaux, des personnalités toujours "perchées", à l'aise dans leur condition, mais inadaptées, voire handicapées aussitôt qu'elles sont dans un autre registre q... (22/9/2016)
Passionnément Curwwod : Réveille-toi…
Quand un poème me semble parfait et qu'il n'offre aucune aspérité pour y accrocher ne serait-ce qu'une seule petite critique, je reste coite...d'admiration, bien sûr. Alors j'ai la quasi certitude qu'on n'aurait pu dire les choses autrement... J'ai particulièrement aimé ce quatrain : Le temps d'une saison, l'usure, l'habitude, Ont râpé ... (5/11/2016)
Passionnément Lylah : Creuser le silence
Je ne suis guère férue de poésie libre et jusqu'à présent, aucune n'a réellement trouvé grâce à mes yeux, et mes oreilles....sauf votre poème où chaque vers frissonne. Il y a une définition de la poésie que j'aime, c'est celle-ci : "Publier un livre de poésie, c'est comme jeter un pétale de rose au fond du Grand Canyon et attendre l'écho." C... (18/9/2016)
Passionnément papipoete : Je m'appelle Gentiane
C'est un thème qui me touche beaucoup. J'ai l'impression qu'on ne pouvait raconter les choses autrement, tant c'est dit avec toute la sensibilité qui convient pour ce genre de situation. Toute en retenue et la fin que l'on pressent. Merci pour ce très beau poème. La vache Mimolettte a eu en effet plus de chance... (14/9/2016)
Passionnément LenineBosquet : Les transports gratuits (pour tous) [Sélection GL]
La poésie se niche partout, même là où on l'attend le moins. Mais que ce soit le triste, le torturé, le beau, le joyeux, la poésie souvent circule entre ces éternels piliers. Or, j'aime ce côté un peu provocateur du sujet, à la fois "crade" et joyeux. Bravo d'avoir osé. Le dernier vers se déploie dans toute son élégance et contraste avec l'ense... (12/9/2016)
(1) 2 3 4 ... 11 »

Oniris Copyright © 2007-2018