Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Sodapop

(1) 2 3 4 ... 8 »
Passionnément ↑ Alcirion : La faute de la lune
Ce poème rassemble tous les codes qui, à mon sens, qualifient de façon parfaite la poésie surréaliste. Il y a un rythme entrainant qui nous fait lire ce texte de façon haletante, sans jamais en perdre le fil, sans jamais s'ennuyer, nous offrant des visions fortes d'images venues tout droit d'un autre monde. Certainement l'univers qui reflète vot... (8/10/2016)
Passionnément ↑ Ananas : Ma volière
Pour moi ce poème touche aux limites de la perfection, il répond à tout ce que j'attends en poésie. J'ai réellement tout aimé dans ta plume chère Ananas. Tout d'abord dans le thème, je disais il y a peu de temps d'un poème de Brume sur Montmartre, que celui-ci me faisait revenir en mémoire un magnifique poème de Bukowski qui s'appelle "L'Oiseau... (7/1/2018)
Passionnément mina : Et la pluie qui s’abat…
Juste parfait... J'adore vraiment ces vers libres qui décrivent si bien un instant, une scène, avec juste la liberté de ce qui se passe dans l'inconscient d'un être à ce moment là. C'est bien décrit, c'est percutant, on ne s'ennuie jamais tout le long de ton poème. Il coule de façon fluide, comme la pluie que tu racontes si bien. La pluie est un... (4/10/2016)
Passionnément Pouet : L'heure de nuit
Je trouve ce poème magnifique, il m'a transporté dans des images irréelles, faites de sens et de sons. On sent un certain surréalisme car pour moi, ce texte a était écrit en totale liberté de la pensée, loin de la raison et de ses contraintes. C'est tout ce que j'aime dans la poésie, pouvoir reproduire l'inconscient, les chimères d'un état d'âme... (11/11/2016)
Passionnément MissNeko : Enchantement
Toujours la merveilleuse plume de MissNeko, qui nous fait voyager, voir la poésie avec des yeux d'enfants émerveillés. Tu arrives toujours aussi bien à marier tes poèmes au fantastique, tout en gardant une vrai maitrise des mots et du rythme. Ce qui me plait, c'est cette profusion d'idées dans les thèmes que tu choisis. Quelle bonne idée une foi... (3/12/2016)
Passionnément Alcirion : Éclat d’anathème
Que dire à part bravo, à part respect. L'exercice de la prose poétique est quelques choses de complexe, car il faut vraiment être dans un véritable état de composition, un état un peu second, du début jusqu'à la fin. Tu réussi ici parfaitement la chose, on est réellement transporté dans un monde irréel, dont tu es le seul à avoir les clés. Que... (22/1/2017)
Passionnément MissNeko : Averse
L'incipit est une parfaite définition du contenu de ce poème. Une averse métaphorique. Un texte aux sonorités très sombres, voir sinistre. J'apprécie d'autant plus par la profusion d'images qu'offre au lecteur ce texte. On sent une plume très précise et très libre, dont les différentes métaphores nous mènent petit à petit vers la chute du poèm... (25/1/2017)
Passionnément letho : Un jour
Je trouve votre poème particulièrement empreint de liberté. Quelle légèreté dans vos vers, comme l'impression d'une apesanteur divine, un monde ampli de lumière. Pour les images, je suis sidéré par tous ces flashs, ces émotions, vos mots me parlent tant... Un très beau poème surréaliste qui nous laisse le bonheur de pouvoir se l'accaparer tant... (8/2/2017)
Passionnément sourdes : Passagers clandestins
Ce poème rassemble tout ce que j'aime en poésie. Des vers courts aux mots percutants, qui suffisent à faire passer une réelle émotion. C'est onirique, chimérique, on se balade dans une atmosphère à la fois lugubre et fantastique. Très peu de ponctuation, comme si l'auteur avait écrit son œuvre d'une seule traite, sans faire intervenir sa pensée,... (16/3/2017)
Beaucoup ↑ leni : L'âme des parpaillots
Étant moi même Cévenol, je retrouve parfaitement l'atmosphère des différents paysages des Cévennes, suivant les saisons. Des bois de châtaigniers aux mistrals des collines, tout y est, même les pélardons! Et puis le thème des camisards si cher à mon cœur, le tout dans une plume bien construite. Merci pour votre poème. (28/9/2016)
(1) 2 3 4 ... 8 »

Oniris Copyright © 2007-2018