Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Rain

Passionnément Camille-Elaraki : 14 juillet [Sélection GL]
Joli texte, bien construit, clair, honnête, tangible . Vous nous confortez dans la démarche à suivre, malgré une fin modérée, ce qui permet à votre "nouvelle" de passer. Sinon elle était vouée à la corbeille. Du journalisme en son sens le plus noble. Vous auriez pu rappeler qu'il n'est de fraternité sans réciprocité, seule carence en votre mag... (7/9/2016)
Beaucoup matcauth : Moment volé [concours]
Félicitations ! Au fil des mots, on s'identifie à l'athlète, on ressent son stress, ses hésitations, ses doutes puis sa détermination. On est Anna. Bel écrit, qui n'a pas cherché le sensationnel, mais qui a su au fur et à mesure que les secondes s'égrenaient, nous tenir en haleine : va-t-elle renoncer? Glisser? Rater son plongeon où parfaire ... (11/9/2016)
Beaucoup matcauth : La demoiselle dans le cadre
Dieu que la femme à l'esprit pervers ! Si elle avait empoisonné son mari en évitant toute cette mise en scène, gardant ainsi sa maison et n'étant obligée de se cacher à perpétuité, cela aurait été bien plus simple... Mais je n'aurai pu apprécier cette belle écriture qui a su me guider en ces lieux inhospitaliers, dont je n'ai pu m'extraire jusq... (11/10/2016)
Bien MissNeko : Le dernier jour d'une vie [concours]
Le conte et son thème ne doivent pas monopoliser l'attention. Personnellement il m'ont convenu. Certes, l'entame est amputée du prologue nécessaire pour comprendre d'où provient cette sentence. j'ai trouvé qu'il manquait la description des lieux, ces petits détails qui nous ouvrent les portes de votre univers. Mais j'ai aimé la plume. Les hés... (13/9/2016)
Bien bambou : Cette odeur de citronnelle [concours]
Narration d'un fait divers, pas loin de l'article. Dommage, car le style est original. Le souci réside dans la brièveté, il manque une étape intermédiaire. Du paradis sans transition on se retrouve en enfer. Je dirai bien pour la plume, moyen pour le développement. (7/9/2016)

Oniris Copyright © 2007-2019