Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Eccar

(1) 2 3 4 5 »
Passionnément ↑ in-flight : Pendant qu'il est trop tard
Bonjour in-flight, Un seul mot me vient après la lecture de cette histoire: MAGNIFIQUE. Tout est là. J'ai juste l'impression que vous avez ouvert mon esprit et y avez trouvé toutes ces choses que j'aimerais dire, les apprendre à tous ceux qui m'entourent, toutes ces conneries du monde que je voudrais cracher à la face de tous, et puis partir ... (28/6/2018)
Passionnément ↑ Ombhre : Création
Bonjour, Quelle poésie, quelle peinture, quel talent ! Et quelle chute ! Double chute même ! Du grand art ! Les images sont douces et entêtantes, nous entraînent vers un délice de mots qui redessinent d'autres images, un voyage amoureux qui pourrait durer toujours, des aller-retour vers la nuit éclairée de Lune, et le jour encore à venir, ill... (24/5/2018)
Passionnément ↑ Moggio : Bourbon Street
Bonjour Moggio, Et bien pour moi qui suis fan de Sting et de cette chanson en particulier, ( j'ai même appris à jouer de la basse grâce à ce chanteur génial), je découvre avec votre texte une superbe illustration de Moon over Bourbon Street. Je ne suis pas très friand d'histoires de vampires habituellement mais là je dois dire que c'est une vé... (2/5/2018)
Passionnément Evarista : Escargot
Bonjour, C'est un texte très bien écrit, très en dehors des récits que l'on a l'habitude d'ingurgiter ici, ou ailleurs, d'ailleurs. C'est une petite mise en retrait du monde humain, du monde tout court puisque NOUS sommes les maîtres et que ce monde est LE NÔTRE. Un drôle de petit texte très original, délicieux d'intelligence, car il vient nous... (2/1/2017)
Passionnément SQUEEN : Résurrection (dix ans après) [concours]
Bonjour, Au printemps dernier, sur un parking d'autoroute, j'ai vu une nana qui prenait une pause avec son berger allemand laissé libre d'aller où bon lui semblait. Elle avait un look génial, une coupe de cheveux faite elle-même avec les moyens du bord, des fringues baba cool un rien défraîchies, elle avait sans doute déjà atteint la quarantai... (29/12/2017)
Passionnément SQUEEN : Le petit magasin vert [Sélection GL]
Bonjour, Bravo les filles pour cette tranche de vie comme chapardée à l'enfance. Tout est si authentique. On se sent dans la tête de la gamine, dans ce petit magasin vert où je revois le papy qui me servait des caramels à 1 centime (de francs nouveaux à cette époque), le même sans doute mais dans une autre rue, une autre ville, une autre vie. O... (18/7/2018)
Beaucoup ↑ hersen : L'arbre à pain
Bonjour Hersen, Ah faut-il être si loin pour que la vie soit belle, et simple ? Faut-il être si démuni pour comprendre la valeur des choses ? Ma compagne, aide-soignante, cette nuit de Noël a aidé un des résidants du foyer d'handicapés où elle travaille à ne pas mourir étouffé avant l'arrivée du samu. Cela arrive chaque jour que des gens tout ... (25/12/2016)
Beaucoup ↑ Hareng : Le crucifié
Bonjour, Magnifique écriture; personnage emberlificoté dans ses pensées, presque des tocs, très authentique; la longueur de l'histoire est juste correcte pour ne pas ennuyer; la chute tout en douceur montrant bien que le mal du personnage est profond et sournois; du grand art que cette nouvelle. Bravo à vous pour ce crucifié qui n'est pas celu... (31/1/2017)
Beaucoup ↑ vb : Nouvel an
Bonjour, Les phrases courtes donnent plus qu'un rythme, pour moi c'est un vrai style. C'est du bel ouvrage, les émotions sont là, entre les mots nus, comme tendus. Beaucoup de ces petits effets qui font mouche comme: " Je la fixe. Elle me fixe. Coup de canon. Son profil se détache dans une flamme de Bengale.", ou d'autres passages où transpar... (12/7/2017)
Beaucoup ↑ Jano : Il n'est pas prudent pour une femme de s'aventurer seule dans le delta du Danube
Bonjour, C'est une bonne nouvelle que vous m'avez donné à lire. Déjà le décor, très peu visité en littérature, en tous cas dans mes lectures, puis cette petite balade qui tourne au cauchemar, brr, angoissante à souhait. Je me suis laissé emporter très vite par vos mots, au point de ne plus me rendre compte que je lisais, et cela c'est le signe... (3/1/2018)
(1) 2 3 4 5 »

Oniris Copyright © 2007-2018