Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Eccar

« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 10 »
Beaucoup ↑ hersen : Tant que la Terre tourne
Bonjour Hersen, C'est une vision de notre avenir ? Les pauvres poissons-volants qui ne peuvent apprécier ni l'eau, ni l'air, tout autant brûlants. Et pas d'usufruit pour l'abeille groggy. Images belles, mais angoissantes pour qui voulait encore un chouia d'espoir, ou pour qui s'est crevé les yeux à trop regarder la brillance orgueilleuse d... (26/1/2018)
Beaucoup ↑ Arielle : Roses des sables
Bonjour, Je me suis laissé aller à lire cette évocation d'un bien triste alignement. Si c'est le quotidien d'une maison de retraite que vous vouliez montrer, c'est une réussite. Tout est si réaliste, juste peut-être les " anges méticuleux", qui sont bien souvent des anges juste lors de cette représentation en vitrine des résidants (la maltr... (27/11/2017)
Beaucoup ↑ Miguel : Ballade des vendus
Bonjour, Et bien dîtes moi, c'est un rude travail que le vôtre, que de vouloir retrouver cette langue d'un autre temps. Par bien des côtés, vous y êtes parvenu et j'ai vraiment apprécié. C'est jouissif presque par endroits, ce mélange du moyen âge et de l'âge " moyen" qui est le nôtre. Exemples: "Car si respect de nous riches avez, Vous fer... (9/12/2017)
Beaucoup ↑ josy : Quand vient le soir
Bonjour, Belle poésie que cette ode à la Poésie. Langage de soi(e) et d'autres, ces mots qui racontent le crépuscule, la nuit, l'aube, le temps qui ne semble plus user rien. "L'ombre des doutes est un doux climat Il est des choses du ciel et de l'air Qui renient la parole Quand je vois les arbres bâiller Chuchoter et puis dormir…" La tota... (30/12/2017)
Beaucoup ↑ hersen : Du fleuve le cours
Bonjour Hersen, Un texte sur ma Loire... Je ne peux passer à côté sans glisser un petit mot. Une rose, un vieux tronc, os blanchi, et l'eau paisible du grand fleuve endormi de l'été... Et puis les neiges lointaines qui coulent en ruisseau les heures du jeune printemps... le fleuve redevient sauvage, envahit les chemins, le pied des arbres, g... (28/3/2018)
Beaucoup ↑ Palrider : Pierres de soleil
Bonjour, L'idée est belle, ce parallèle entre deux mondes. J'ai pensé un peu à Avatar, le film, génial pour sa création des décors, d'animaux fantastiques. Vous avez su, vous aussi, ravir l’œil intérieur de belles images, colorées, une flore exubérante, un bestiaire délirant. Ce qui pour moi pèche un peu est ce parallèle justement que vous ... (4/4/2018)
Beaucoup ↑ Vincendix : Vive le printemps !
Bonjour, Bonheurs simples, douceurs, la faune et la flore se montrent enfin, de leurs couleurs, de leurs chants, se mêlant pour nos yeux et nos oreilles. L'esprit contemple et participe. C'est la vie, c'est le printemps, le renouveau après la mort apparente de l'hiver. Poème aux mots simples, mais harmonieux, choisis avec délicatesse, votre tr... (3/4/2018)
Beaucoup ↑ Cristale : Braises d'encre
Bonjour Cristale, Je dois dire que je l'adore, moi, ce poème. Ce premier quatrain est un délice tel ce passage: "tout l'océan chantait du vent les jolis vers". Il faut dire qu'il est facile de se laisser aller au rythme de ces vers, au près de l'âtre, aux mots d'un amour si bien chanté. L'océan tout proche, les liqueurs au fond des verres, l... (8/4/2018)
Beaucoup ↑ troupi :  Avec toi
Bonjour, C'est un travail d'orfèvre, ces images restituées par vos mots, d'une très grande délicatesse. "Tes mains fines peindront en trésors tamisés les jours de notre vie." Voici mon vers préféré. Et le soir de la vie décrit ainsi:"Et le ciel rose et bleu, déjà frangé de noir, où murmure le soir ne ternit pas nos joies," est d'une grande bea... (13/4/2018)
Beaucoup ↑ Vincendix : Dans le bistrot du port
Bonjour, Un très beau tableau de notre époque, ou d'une autre, une atmosphère d'ennui très bien rendue, très authentique. Il y a un côté "Amsterdam" de Brel mais sans le drame, le théâtral de cette chanson célèbre, ce qui donne à votre écrit peut-être plus de sincérité, de vérité, de vécu. Le dernier quatrain avec "le temps qui ne sait plus ... (3/5/2018)
« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 10 »

Oniris Copyright © 2007-2019