Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de lucilius

Beaucoup hersen : Origami
Le fil conducteur de cet origami est particulièrement bien tissé ; et c'est là tout l'art de ce texte, malgré une "conclusion" un peu hâtive. Je le relirai avec attention. Je vous ai par ailleurs répondu sur "masquage des feux". A trop naviguer, la mer prend invariablement le rôle de la femme absente. Ceci est d'autant plus vrai lorsque l'insé... (17/12/2016)
Beaucoup Blitz : Légende urbaine
Il m'arrive rarement de lire des nouvelles, soit parce que le texte me paraît trop court, soit paradoxalement parce qu'il me paraît trop long. Cette légende urbaine est gouleyante à souhait, sauf son titre qui aurait très bien pu être "rumeur urbaine". Je m'explique : une légende est par définition un récit à caractère merveilleux, qui s'embe... (25/1/2017)
Bien Pepito : Ganaches
Les situations cocasses puis burlesques décrites dans cette nouvelle un peu courte pour tant de personnages, me rappellent un peu trop les bévues de Béru. dans San A. et je trouve dommage que la fin (un tantinet prévisible tout de même) soit aussi précipitée (il y avait aussi le bicarbonate de soude chez Fernand Raynaud). L'ensemble reste néanm... (2/2/2017)
Bien andrejalex : La corrida
Cette "bouffonade" sur la tauromachie me rappelle les grandes corridas des arènes de Nîmes, Beaucaire, Arles, alors que nous habitions à Fontvieille (moulin d'Alphonse Daudet). A l'époque mes sept/huit ans ne me permettaient pas de partager l'hystérie populaire s'élevant des arcades à chaque combat sanglant. Par contre, j'étais littéralement tr... (13/3/2017)
Pas silvieta : Châteaux de sable
Voici un texte rédigé sous forme de conte, qui me donne une étrange impression d'écriture sans fil conducteur, les ingrédients étant rajoutés "au petit bonheur" selon les idées du moment. Certains phrasés semblent uniquement destinés à étirer le texte , exemple : "autour de lui de hautes parois se dressaient, on aurait dit des murailles de g... (24/3/2017)
Pas Pouet : Sentiments sous verre [Sélection GL]
Il n'y a rien de fantastique ni de merveilleux dans ce texte où les fausses modestie et humilité largement détaillées en introduction, n'ont finalement qu'un seul but : la mise en valeur du développement. Et c'est assez réussi ; mais pour moi cela fausse hélas le sens purement littéraire de cette nouvelle et c'est bien en ce sens que s'oriente m... (19/12/2017)
Vraiment pas marimay : Les chemins d'Amarta
Mon jugement paraîtra sévère, certes, mais l'utilisation excessive des auxiliaires être et avoir (8 dans les 4 premières lignes) ne m'incite pas à poursuivre tant je trouve médiocre le manque d'imagination et de recherches mieux appropriées (ex : "parmi ces yeux étaient ceux d'Amarta"... Pourquoi ne pas utiliser "brillaient" ou "luisaient" ou bi... (10/5/2018)

Oniris Copyright © 2007-2018