Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Yavanna

(1) 2 3 »
Passionnément Ananas : Ma volière
J'arrive bien après "la bataille", mais je tiens à laisser trace de mon passage. J'ai adoré. La souffrance psychique exprimée poétiquement... quel beau pied de nez à la neuro et à ses médocs ! Sublimer ce qui nous cloue parfois, réussir à rendre en mots cette ambivalence entre le désir de protéger sa différence, de la faire fleurir, et cel... (15/9/2018)
Beaucoup ↑ Lylah : Opposer la lumière
Très touchée par la pudeur de cette douleur qui se crie sans dissonance, à travers des mots rares et choisis. Le mélange grave et lumineux à la fois, et parfois si impossible à vivre entre les opposés, les deux faces de la vie... l'amour au travers de ce lien si secret, si viscéral... tout est magnifiquement rendu, sans aucune fausse note, et... (1/12/2016)
Beaucoup ↑ Lylah : Au partage des îles
Alors là... je frissonne de plaisir. C'est exactement le type d'écriture qui me touche et m'emporte, c'est la poésie dans toute sa nudité. Aucun mot en trop, pas de fioritures, pas de grandiloquence ni d'effets... juste l'émotion pure qui sourd au détour de chaque strophe. C'est magnifiquement sensuel, ce "cri de lumière"... je nage sur vo... (2/12/2016)
Beaucoup ↑ dom1 : Manque…
Voilà un texte "complexe" à aborder et qui demande du travail de la part du lecteur. Ce travail n'est cependant pas un obstacle à sa valeur poétique, bien au contraire. En effet, une lecture "superficielle" et sans empathie peut laisser le lecteur sur le carreau, et c'est ce qui m'est arrivé à la première lecture, d'autant que je n'avais pas ... (22/12/2016)
Beaucoup ↑ josy : Dans la nuit sans pudeur...
J'aime énormément. Selon ma sensibilité, on est ici dans la pure poésie, celle des images qui s'entremêlent et parlent à notre "cerveau droit" sans passer par l'analyse et le besoin de sens précis, de compréhension. Bien sûr un sens se fait jour, mais qui à mon avis doit être un peu différent pour chacun, et c'est très bien ainsi. Quand on o... (15/9/2018)
Beaucoup Luz : Premier chemin
Atmosphère magnifiquement rendue... j'y étais. Quand un poème parvient à allier un appel à tous les sens pour (re)construire un vécu, il atteint son but. Je trouve le rythme hexasyllabique adapté à la circonstances : des vers courts et descriptifs pour planter un décor brut, c'est parfaitement adapté au rythme de la nature et à ce qu'elle ... (29/11/2016)
Beaucoup Ioledane : À fleur de ciel
Je ne suis guère portée sur la poésie classique ou néo-classique en règle générale, mais j'avoue avec joie que ce texte-ci m'a bien emmenée en balade... Magnifique traduction de ces sentiments si difficiles à rendre sans tomber dans la mièvrerie, et qui ici sont exaltés et servis par une très belle intensité d'images et de sonorités. Une t... (30/11/2016)
Beaucoup Pouet : Il paraît que les anges ont tous les yeux sombres
Wow... très beau texte traitant avec délicatesse d'un sujet grave et malheureusement de plus en plus d'actualité. Au début on ne s'en doute pas... le personnage de Jeanne s'annonce comme celui d'une vieille dame seule, avec sa petite vie, ses petites habitudes, les rêves qui lui restent... Et puis arrive : "Elle rapièce son coeur, sa mémo... (14/12/2016)
Beaucoup Robot : Un naturel grognon
Ah oui, il s'agit bien d'un texte à dire à voix haute, et j'y ai pris beaucoup de plaisir :-) Ces ronchonnements de grognon coulent avec souplesse et musicalité, et l'énumération des "défauts" de chaque saison fait sourire avec indulgence, comme on sourit aux bêtises d'un enfant aimé, tout en ne l'aimant que plus de par sa parfaite imperfecti... (22/12/2016)
Beaucoup Pouet : Sur le fil des saisons
Un dialogue intime à rebrousse-temps entre nos saisons intérieures et celles de la nature... une résonance en contrepoint entre "ce qui est dedans" et "ce qui est dehors". J'y ressens, tout brut, l'histoire d'un petit garçon qui boit sa tristesse au moment où les saisons explosent de joie et d'espoir, qui piétine la splendeur foisonnante de l... (8/1/2017)
(1) 2 3 »

Oniris Copyright © 2007-2019