Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Francois

(1) 2 3 4 ... 10 »
Beaucoup ↑ LenineBosquet : Un flux, des flots
J'aime beaucoup les deux premiers quatrains, bien ecrits, remplis d'une douce quiétude. On imagine sans mal cette mer tiède qui vous ouvre les bras... Le dernier quatrain vient bousculer tout cela, avec cet enfant noyé. S'agit-il d'un migrant ? C'est sobre et pudique. Beau et terrible vers final ! (28/12/2018)
Beaucoup ↑ emju : Voyage au bout de la nuit
Texte émouvant et sensible, sur la disparition d'un proche. J'aime beaucoup, par exemple : "Tu pars en voyage quelque part Où je ne serai pas." Ou encore : "J'embrasserai tes yeux, ton nez et ta bouche Et, près de toi, m'allongerai sur la couche De l'amour éternel D'une fille pour sa mère." C'est dit simplement, avec pudeur. Bravo. (19/12/2018)
Beaucoup Arthaume : Mon complice dévoué
C'est un poème qui me fait un peu penser au célèbre "Il pleure dans mon coeur" de Paul Verlaine : "Il pleure dans mon coeur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur Qui pénètre mon coeur ? Ô bruit doux de la pluie Par terre et sur les toits ! Pour un coeur qui s’ennuie, Ô le chant de la pluie ! Il pleure sans ... (14/12/2018)
Beaucoup ↓ Vincendix : Le chemin solitaire
Le poème est émouvant et joliment écrit. Il raconte, avec pudeur, la solitude, les souvenirs, la mélancolie... Je pense à Hugo ("Demain, dès l'aube" ou "Tristesse d'Olympio", mais je me trompe peut-être ?) J'aime beaucoup la première strophe, ainsi que la dernière : "Le lait des chats est bu, leur écuelle est vide, La maison dort déjà, bi... (19/11/2018)
Beaucoup ↓ Castelmore : Les rats
Ce poème évoque visiblement une des périodes les plus sombres de notre histoire, l'avènement du parti hitlérien, et ses terribles conséquences sur l'Europe et le monde. Le premier quatrain est excellent, dans sa noirceur : "Une terre de sang, où ni soleil ni lune Ne veulent revenir, une terre en hiver". J'aime moins le second quatrain, ... (12/11/2018)
Bien TheDreamer : Ab aeterno
Voici un sonnet évoquant de jolie façon le temps qui passe, thème souvent exploité, et où il est difficile de faire très original. Quelques détails "techniques" me gênent un peu, dans les quatrains : une rime quadruple en "cable" uniquement sur des adjectifs (dont 3 en 3 syllabes), un peu lourde... Une rime moins riche aurait sans doute permi... (24/10/2018)
Beaucoup ↑ Luz : À l’écart du néant
Un poème profond et serein, évoquant le déroulement d'une vie... Cela commence par un tercet d'alexandrins, dont le beau vers "accord de sang vibrant dans le ciel du printemps " Le poème se poursuit, alternant les vers libres "Cette vie, mienne, avance parmi les êtres," et les alexandrins : "elle marche à bâtir les murs de s... (24/10/2018)
Beaucoup ↑ leni : Les oubliés de l'alphabet
Une bien belle chanson, évoquant avec pudeur ces gens qui ne savent ni lire, ni écrire, et qu'un "écrivain public" sauve de leur isolement... Le rythme est fort agréable, presque joyeux et léger, en contraste avec un sujet qui l'est beaucoup moins... Superbe interprétation ! J'aime bien, par exemple : "Certains parlent en charabia Ils répè... (18/10/2018)
Beaucoup Curwwod : La bleue
J'imagine volontiers Verlaine, au soir de sa (courte) existence, écrire de tels vers, après bien des excès... L'absinthe (la "fée verte" ou "la bleue", nom plus rarement utilisé), était pour le poète un refuge quotidien, où il oubliait sa vie misérable... Je tique un peu devant le vers 7 : "À qui j'eusse tressé, pour être son diadème," Qui ... (16/10/2018)
Beaucoup sympa : Au fond du trou
Voici un poème original, bien écrit, racontant la triste histoire d'un homme qui n'a plus rien à donner puisqu'on lui a tout pris... Le dernier quatrain laisse entendre que la mort est l'ultime recours de ce démuni. Une belle écriture en vers classiques sert ce texte. Je ne trouve pas très mélodieux le vers 7, avec tous ses p : "La poulette... (16/10/2018)
(1) 2 3 4 ... 10 »

Oniris Copyright © 2007-2019