Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Francois

« 1 2 (3) 4 5 6 ... 10 »
Beaucoup ↑ leni : Dis-moi mon ami
Voici une bien agréable chanson, qui se laisse écouter et lire avec bonheur. De très belles trouvailles : "Il pleut sur mes quatre jeudis Mon ciel trop bas s’est mis en perce Il pleure à verse il pleure à verse" Ou encore: "Tu as voulu changer de vie Tu es parti en Utopie Et là tu attendais Godot" Cet hymne à l'amitié est une be... (10/4/2018)
Beaucoup ↑ Hananke : Les objets de la chine
Les objets ont-ils une âme ? Ce poème, par ailleurs très bien écrit, donne la réponse... Vocabulaire riche, prosodie parfaite. Par exemple, j'aime beaucoup le premier quatrain : "Ils sont sur les étals comme des expulsés Du grenier, de la cave ; ou des choses futiles Offertes aux regards des badauds versatiles ; Ou d'anciennes amours le... (12/4/2018)
Beaucoup ↑ Christine : Bateau de papier
Voici un bien joli poème, à la fois simple et original... J'aime particulièrement le dernier quatrain : "Pourront alors prendre le large Tes mots, pour n'en rien oublier, Et ton nom écrit dans la marge Sera celui de mon voilier." Histoire de critiquer un peu, je dirai juste que j'aime moins le vers "Au cœur des bouquets de genêts" qu... (16/4/2018)
Beaucoup ↑ Goelette : Ar Mor
Ayant été plusieurs fois en Bretagne, je retrouve bien l'ambiance particulière de ces lieux sauvages, entre ciel, terre et mer... Un poème simple, sans un mot de trop, concis, âpre comme ces terres désolées... J'aime, par exemple : "Un ciel de tous les cieux Une eau de tous les verts Un vent de tous les Nords" La dernière strophe répon... (23/5/2018)
Beaucoup ↑ LenineBosquet : Un flux, des flots
J'aime beaucoup les deux premiers quatrains, bien ecrits, remplis d'une douce quiétude. On imagine sans mal cette mer tiède qui vous ouvre les bras... Le dernier quatrain vient bousculer tout cela, avec cet enfant noyé. S'agit-il d'un migrant ? C'est sobre et pudique. Beau et terrible vers final ! (28/12/2018)
Beaucoup ↑ leni : Les oubliés de l'alphabet
Une bien belle chanson, évoquant avec pudeur ces gens qui ne savent ni lire, ni écrire, et qu'un "écrivain public" sauve de leur isolement... Le rythme est fort agréable, presque joyeux et léger, en contraste avec un sujet qui l'est beaucoup moins... Superbe interprétation ! J'aime bien, par exemple : "Certains parlent en charabia Ils répè... (18/10/2018)
Beaucoup ↑ Luz : À l’écart du néant
Un poème profond et serein, évoquant le déroulement d'une vie... Cela commence par un tercet d'alexandrins, dont le beau vers "accord de sang vibrant dans le ciel du printemps " Le poème se poursuit, alternant les vers libres "Cette vie, mienne, avance parmi les êtres," et les alexandrins : "elle marche à bâtir les murs de s... (24/10/2018)
Beaucoup ↑ emju : Voyage au bout de la nuit
Texte émouvant et sensible, sur la disparition d'un proche. J'aime beaucoup, par exemple : "Tu pars en voyage quelque part Où je ne serai pas." Ou encore : "J'embrasserai tes yeux, ton nez et ta bouche Et, près de toi, m'allongerai sur la couche De l'amour éternel D'une fille pour sa mère." C'est dit simplement, avec pudeur. Bravo. (19/12/2018)
Beaucoup Arthaume : Mon complice dévoué
C'est un poème qui me fait un peu penser au célèbre "Il pleure dans mon coeur" de Paul Verlaine : "Il pleure dans mon coeur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur Qui pénètre mon coeur ? Ô bruit doux de la pluie Par terre et sur les toits ! Pour un coeur qui s’ennuie, Ô le chant de la pluie ! Il pleure sans ... (14/12/2018)
Beaucoup Goelette : Aux Poètes
Texte truffé de jolies trouvailles : "Chorégraphes du verbe que vous grand-écartez', "funambulant les vers" "Orpailleurs du lexique" Un beau travail sur la langue ! La dernière strophe est très belle... "Vendangeurs des étoiles"... sublime ! (26/1/2018)
« 1 2 (3) 4 5 6 ... 10 »

Oniris Copyright © 2007-2019