Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de klint

Bien socque : Le progrès, ça va, ça vient
C'est un poème de science fiction si je ne m'abuse, pour un futur peut-être pas si imaginaire que l'on croit ? Je ne commenterais pas la forme parce qu'en poésie, je suis très nulle. Le poème se lit bien donc ça suffit à mon bonheur, et le fond lui ma plait beaucoup, un rien d'ironie, beaucoup d'intelligence. (28/1/2017)
Bien Ramana : L'autre rive
Un beau moment de lecture avec ces vers qui coulent tout seuls aussi sereinement que la Loire dans ses bons moments. J'ai voyagé au fil de l'eau me laissant porter par le charme presque mélancolique de ces vers Au plaisir (5/2/2017)
Bien TheDreamer : Le poète
J'ai apprécié ma lecture, l'humour de la première strophe m'a "accrochée" Un poème fluide et plaisant avec l'exhortation de la fin en forme d'encouragement. Merci pour cette lecture (7/2/2017)
Bien papipoete : Un été de 1957
un très joli moment de lecture, avec ce souvenir d'enfance. Une écriture limpide, pas prétentieuse et qui atteint ses objectif. Donc une réussite à mes yeux. Merci à vous (11/2/2017)
Bien Ananas : Abysses
Le début me fait penser (et non panser) à Canoë Rose de Viktor Lazlo Il est très travaillé avec des formules originales (panser la nuit, les vermicelles). Ensuite cela devient plus convenue mais avec toujours des surprises (quand ta main dans la mienne... j'ai beaucoup apprécié) Le fin est plus décevante c'est dommage car le rythme m'év... (13/2/2017)
Bien Curwwod : Vert-de-gris
C'est un poème doux et mélancolique que rompent les vers "puis ils sont venus ..." Pour celles qui quelques années lus tard, succombant au charme d'un autre uniforme auraient été regardées avec bienveillance. Un joli texte pour une histoire triste et douce... (14/2/2017)
Bien Solal : À l'aube
J'ai bien aimé l'originalité du poème, les images choisies avec soin, et la progression pour amener au final. Oui l'aube n'est pas toujours un moment joli, cela dépend qui l'apprécie et en quelles circonstances. Merci pour ce moment (20/2/2017)
Bien Antonwhat : L'eau écroulera tous vos ponts
Ce poème personnifie la Loire d'une jolie manière. Les quatre vers répétitifs forment un refrain qui accompagnent la montée en puissance de cette Loire qui survivra donc aux édifices humain. J'aime l'intention, le sujet et la façon dont il est traité. J'aurais aimé quelques belles images stylistiques en plus mais là n'était sans doute pas le pr... (18/8/2017)
Un peu Gounis : La petite pelote
Bonjoiur C'est très mignon, un peu enfantin, je vois bien une comptine à partir de ce poème Mais je reste sur ma faim. Rien d'exceptionnel pour accrocher, rien de désagréable, juste une impression de facilité pour l'auteur. A vous lire dans d'autres registres (3/2/2017)
Un peu archibald : Le temps qui passe et le temps qu'il fait
Ce poème me parle - un peu, pas trop. Le thème de la vieillesse est -par bonheur- mêlé au théme de la météo pour éviter de s'enfoncer dans les ornières des sentiers battus Il y manque pour vraiment me plaire une petite pointe de "nostalgie heureuse"... Car il faut la pluie pour apprécier le soleil et l'âge pour apprécier les dons que nous a ... (6/2/2017)

Oniris Copyright © 2007-2019