Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Gouelan

(1) 2 3 4 ... 7 »
Passionnément ↑ Robot : Comme un galet sur la plage
Un galet, échoué parmi la laisse de mer, est pour moi une très belle image. Le galet c'est la vie qui a roulé, trimé. On le remarque à peine sur cette plage. Le vent, la mer, le soleil le modèlent sans lui accorder d'importance. Ils le mordent sans le caresser. Un galet, balloté par les flots, puis rejeté, je trouve cela très parlant. On e... (9/6/2017)
Passionnément ↑ kreivi : Les neilikkas
Les fées de la vie ? Les fées du soleil ? Les petits grains de folie qui mettent du piment à la vie ? Le temps qui se dépose en saisons ? Il y a comme un côté enfantin, agréable à l'oreille. Une comptine. J'ai bien aimé "a plus" On peut imaginer plein de réponses. J'ai hâte de connaître la vôtre. (10/1/2018)
Passionnément Goelette : À elle
Bonjour, Flocons, perles... pour la douceur. tresser, mousselune, repriser, pour la délicatesse. Et la vie que l'on plie, que l'on range au placard. La porte de l'enfance se referme, pour la tristesse. C'est tendre, mélancolique et d'une jolie tristesse. Chaque strophe m'a enchantée. Les mots sont légers, apaisants. Ils créent de ma... (28/2/2018)
Passionnément Brume : Qui sème l'amour, récolte des papillons
j'ai aimé cette prose délicate posée comme sur un fil. On suit ce voyage au bout de ce fil. J'y ai trouvé un bonheur simple, silencieux, lumineux. Mais il est aussi "muet comme une larme au bord des cils". Avec le l'espoir : "La page des tourments se perd dans la nature". La vie mange des papillons. Fleur de vie par le papillon 'ou l'a... (15/7/2017)
Passionnément Lylah : Mémoire vive
Bonjour, J'aime ces quelques mots posés sur la plage à marée basse. Il en ressort une belle émotion, un chuchotis de sable. La vie comme un va et vient, le sel qui ronge, la marée qui apporte l'espoir encore, l'envie. Une poésie dont la légèreté créée par les espaces laisse respirer entre chaque vague. Un souffle de mots venu du large qu... (15/12/2017)
Passionnément josy : Quand vient le soir
Bonjour, La poésie belle comme le silence des mots. Écrire le silence sans l'assommer de mots... J'aime particulièrement la 2è strophe. Le chant de la nature et l'ombre des doutes sont les mots du poète. Une poésie à chuchoter dans le vent. J'aime beaucoup. (15/12/2017)
Passionnément Ombhre : Au fil des saisons
Quelques touches pour peindre les saisons, ici et là sur la toile des mots. C'est aérien et léger comme l'aquarelle. Chaque image se dilue l'une après l'autre. "Les os des arbres dressés", une impression qui m'a saisi ces jours-ci. Des branches griffant le ciel. "Les nuages en semailles", "Le soleil en sorbet" , très belles images. Une ... (3/1/2018)
Passionnément papipoete : Âge ingrat
J'ai beaucoup aimé écouter la musique et les paroles, les yeux fermés pour bien m'imprégner des petite gouttes nostalgiques. Mon moment préféré : "Dans un bac dorment les dessins Et nos pastels sous la poussière ; Tels les nymphéas du bassin Qu’on peignait en pleine lumière." J'ai d'abord pensé à la complicité d'un grand frère et d'u... (12/1/2018)
Passionnément Arielle : Les étrennes du vent
Bonjour, De belles métaphores. Un foyer qui n'est pas que chaleur, où le vent entre parfois, et la maison grelotte. Le bonheur s'y réchauffe au creux du feu, il s'évanouit aussi, mais en jolies notes croches. L'ensemble est coloré, musical. On sent la vie dans tous les coins, même les plus sombres. L'hiver chante. (13/1/2018)
Passionnément Amandine-L : La rencontre
Bonjour, Comme dans un souffle les mots se dessinent à peine. L'émotion est palpable, mais si légère qu'il ne faudrait pas l'encombrer de mots. Frisson, caresse, désir, souffle, soie, douceur. La parole dort, comme le silence est d'or. J'ai aimé cette délicatesse des mots effleurés. (20/2/2018)
(1) 2 3 4 ... 7 »

Oniris Copyright © 2007-2018