Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Quidonc

(1) 2 3 4 ... 10 »
Passionnément ↑ Arielle : Les étrennes du vent
Bonjour, Mais oui, mais c'est bien sur ... le vent Je ne peux qu'ajouter ma voix à ce concert d'éloge et crier BRAVO Le reste a déjà été dit. Ces vers ronronnent comme votre foyer sous la bise. Merci (25/1/2018)
Passionnément luciole : Face à phasme
Bonjour Luciole, Il n'y avait que Luciole pour écrire une fable aussi jouissive avec d'autres arthropodes comme protagoniste. Tout un art. Poésie ou pas, en ce qui me concerne c'est parfait. Rythme et rimes, culture et jeux de mots, amour et drame ... Bref tout est réunis. Bravo et merci pour ce moment Quidonc (4/12/2017)
Passionnément papipoete : Âge ingrat
Bonjour Papipoète, Âge ingrat ou amertume de grand père? Votre pseudo n'aura jamais été aussi bien porté. Poème doux et amer d'un grand père qui hier était complice et qui aujourd'hui se voit relégué au rayons des jouets cassés, obligé d'attendre que ses cheveux poussent pour voir à nouveau sa petite fille tant chérie. Poème personnel et i... (9/1/2018)
Passionnément Cristale : Lettre intime
Quel beau duel nous livrez vous ici. Une éloquence à la Edmond Rostand. De l'éloquence et de la raillerie courtoise , tout en élégance. Au delà d'une maîtrise technique, toujours irréprochable, un cristal qui sort des sentiers battus. De l'élégance certes, mais aussi du caractère et du mordant saupoudré d'humour fin et caustique. Monsieur n'a... (1/10/2018)
Passionnément Vincendix : Cupidon mon ami !
Bonjour Vincendix, Comment ne pas tomber amoureux de ce cupidon au coeur d'artichaud? De l'humour et du romantisme, tout ce que j'aime. Ce poème me rend le souvenir du film de François Truffeaux "l'homme qui aimait les femmes" Attention à ne pas finir comme lui. ;-) Merci pour ce partage Quidonc (16/2/2018)
Passionnément Robot : Nuits blanches
Bonjour Robot, Que voila une nuit difficile. L'insomnie a de multiples visages et je ressens derrière celle-ci comme une grande amertume. Comme une solitude, une absence. Les nuits ressemblent aux jours et les jours aux nuits. Sans rêve. Ce poème est un crève-coeur. Puisse le souvenir apporter le réconfort. Je ne sais pas pourquoi j'écris c... (28/5/2018)
Passionnément Cristale : Le dais de l'aurore
On reconnais du cristal quant on le voit, on reconnait du Cristale quant on le lit. Quelle maîtrise ... Quidonc (28/5/2018)
Passionnément archibald : Poésie classique [Sélection GL]
Il est toujours délicat de rire sans se moquer, de se moquer sans rire. Il est encore plus difficile de dénoncer sans blesser quiconque. Si d'aucuns riront, d'autres se raidiront. Mais que l'on soit marquise ou que l'on soit maraud personne ne mérite le mépris. En ce qui me concerne, je prends le parti de rire sans complexe et sans parti pris... (4/9/2018)
Passionnément Ithaque : Myrène engloutie
C'est étrange, alors que cela n'a rien à y voir, votre texte me renvoie à une ambiance de "légionnaire". Est-ce le rythme de la lecture, le vocabulaire, la consonance des lieux Babel,Biarritz et Jaizkibel, Belharra, ou le prénom Myrène ou encore les derniers vers comme des tatouages. "Des foulards où étaient gravés Deux prénoms, écornés... (1/10/2018)
Passionnément Curwwod : La bleue
Classique ou néo-classique, qu'importe le flacon pourvut qu'on aie l'ivresse. Ici l'ivresse est garantie et j'en reprendrai volontiers quelques vers. Merci et bravo (16/10/2018)
(1) 2 3 4 ... 10 »

Oniris Copyright © 2007-2018