Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Louison

« 1 2 (3) 4 5 6 ... 9 »
Beaucoup ↑ papipoete : Pharaonique chantier
Un bon moment de lecture avec ces travailleurs infatigables. Pour les avoir observés quelquefois, je reconnais bien là la description précise de leur témérité. C'est drôle, enlevé, j'aime beaucoup: L’entrée, ça coince ! Ébarber la pitance, pousser les rognures en lieu sûr ! Et s’enfermer. J'ai bien la vision de ces bestioles qui rou... (29/1/2018)
Beaucoup ↑ leni : J'aime voir pousser l'gazon
Comme ça fait du bien de lire et entendre une chanson comme celle-ci, ça donne du baume au cœur, comme disait ma grand-mère. Je m'y vois, avec les potes, dans le fauteuil à bascule sur la terrasse, un verre de Crémant à la main, à regarder et même écouter pousser l'gazon. Merci pour ce moment ! Allez, santé, je lève mon verre au bonheur ! (14/12/2018)
Beaucoup ↑ Vincendix : Te souviens-tu Lily ! [Sélection GL]
La nostalgie de ces vacances de jeunesse m'arrive de plein fouet, j'aime beaucoup. Le rythme est agréable, Tu te déshabillais me montrant tes dessous Qui s’enlevaient aussi sans aucune manière, Puis tu sautais dans l’eau provoquant des remous Exhibant sans pudeur ton ravissant derrière. J'ai été un peu dérangée par la répétition du nou... (1/8/2017)
Beaucoup ↑ wancyrs : Boat-people [Sélection GL]
Un texte fort qui nous claque au visage. (Il y a ces Femmes et ces Hommes-bois de chauffage, Qui brûlent comme des cierges sur le Gange, En attendant que les pyromanes charitables De leurs cendres dressent une stèle Pour s’y faire décerner la croix d’honneur.) J'aime les caractères en gras qui sont comme un cri. Merci pour ce texte. (5/8/2017)
Beaucoup ↑ Arielle : Encore [Sélection GL]
Bonsoir, Il émane beaucoup de douceur dans ce poème. Le sujet est triste par ce qu'il évoque, mais la lecture est joyeuse, sautillante. J’aimerais bien encore à ma table de fer croquer la fleur de sel tapie dans le beurrier en offrant aux moineaux une miette d’audace deux ou trois vers sauvés des pages que l’on froisse J'aime l'id... (5/8/2017)
Beaucoup ↑ Gouelan : Le temps coulisse [Sélection GL]
Bonsoir, ce poème m'a enchantée, on dirait un peu une comptine; Sept enfants parsèment la pelouse Sept enfants ont poussé sur la mousse Six enfants rêvent ensemble d’ombre douce, Le rythme sautillant me plaît beaucoup, ça sent les jeux d'enfant dans "l'herbe malice", la nostalgie de ces années 70, c'est bon comme un roudoudou des anné... (10/8/2017)
Beaucoup ↑ Vincendix : Lola chante Gréco [Sélection GL]
J'aime beaucoup, j'en aurai voulu plus tellement c'est agréable. C'est comme une chanson bien rythmée. Bravo! (19/8/2017)
Beaucoup ↑ Raoul : Je t’ai cherché
L'auteur jongle avec les mots: nombre d’ombres du vent d’autant qu’il peut les toits du moi de mais Dix mois/ Dis-moi. sont ceux qui m'ont touchée, il y en a plein d'autres. L'attente et la recherche d'un parent dont le fils dort dans la rue, on sent la douleur de ce père qui compte les jours passés sans son enfant perdu. Le texte est cou... (1/9/2017)
Beaucoup ↑ Damy : Je me tiens debout
La douleur qui émane de ce poème me touche en plein cœur. Se tenir debout malgré tout, malgré la douleur de l'autre, malgré les difficultés. Peut-être n'ai-je pas tout compris de votre texte, mais ce que j'en perçois est beau et très bien écrit. (27/1/2018)
Beaucoup ↑ Robot : L’abbatiale des gisants [concours]
On reconnaît l'endroit presque d'emblée, au moins c'est clair. Un joli sonnet qui m'a séduite. Particulièrement: Est-ce l’amour courtois qu’elle évoque en silence ? A l’orient du chœur quand le soleil paraît Pour poser sur son livre un message muet Le vitrail donne aux lieux comme une transparence. Louison (10/10/2017)
« 1 2 (3) 4 5 6 ... 9 »

Oniris Copyright © 2007-2019