Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de SQUEEN

Passionnément Gouelan : Papa mystère
Ma lecture: chaque strophe a en contrepoint le ressentit de l'enfant qui synthétise merveilleusement, ce qu'il ne peut appréhender, à hauteur de sa maturité, de sa construction. C'est poétique dans son intention, dans sa réalisation, et il y a encore de la poésie dans les émotions que cela provoque et même dans le souvenir de ces émotions. Ce po... (15/7/2017)
Beaucoup ↑ Vilmon : Vers le ciel [concours]
Ebahissant, très bonne idée et très bonne réalisation, impeccable. C'est une performance enthousiasmante. Merci. (23/10/2017)
Beaucoup ↑ hersen : Tant que la Terre tourne
Beaucoup aimé donc, le fond surtout et la forme aussi, rien de trop prise de tête, le point de vue simple, j'aime beaucoup le "je" qui ne se défausse pas, nous remettant à notre place de petit questionneur du réel, je trouve que c'est aussi à l'art de nous ouvrir les yeux le plus grand possible et grâce à ce regard enfin agrandi nous faire réfl... (29/1/2018)
Beaucoup ↑ LenineBosquet : Hashtag
Le hashtag balance ton porc est superbement abordé dans sa complexité, sans raccourci facile et sans circonlocution oisive, jusqu'à la conclusion désespérante (désespérée?). J'ai particulièrement aimé ce vers: "Dans tes trompes je trempe une bien triste trique". Entre belle description et constat sans œillères. Je pense qu'on s'enrichit à change... (7/3/2018)
Beaucoup ↑ Von-Lukner : La chanson de Rainy Chance
Le côté absurde et modeste me plaît énormément, et le sourire sans aucun inconvénient, est vraiment réussi. Cerveau droit, cerveau gauche? Pas cartésien pour un sou, du coup: mon adhésion totale. Poésie libre et intelligente, pas d’esbroufe. Et la fin: une chute joliment abrupte! Merci. (6/7/2017)
Beaucoup ↑ Pouet : Platon
En plus de tout ce qui a été dit de positif: j'ai beaucoup aimé l’ellipse en pointillé de la mort du chien, et "L'amour est un combat pour les déshérités, Mon chien me rémunère, élans de gratuité." vraiment beaucoup... (20/7/2017)
Beaucoup ↑ mattirock : Ten million slaves
J'ai trouvé ce poème très cinématographique, j'ai beaucoup aimé, les répétitions dans la vie comme dans ce texte, vraiment bien vu. Mention spécial à "Tabouret t'es assise t'attends" quelques syllabe et toute une scène. Bravo. (25/7/2018)
Beaucoup wancyrs : Le temps des cœurs
Il y a une certaine rugosité dans l'épanouissement de la souffrance. Les mots ne "coulent" pas et cela renforce cette impression de crescendo dans la douleur qui me semble intéressant. La forme épouse intelligemment et joliment le fond. (1/7/2017)
Bien ↑ luciole : Soir d'ennui
C'était peut-être pas le but, mais votre texte m'a fait sourire. J'ai lu une vision fataliste de l'ennui, un peu d'humour et une absence de prétention bien agréable. A vous relire. (7/8/2017)
Un peu Cristale : Peau de sable [Sélection GL]
Ce qui m'a plu c'est l'adéquation entre le temps de l'action -la vague qui se retire de la plage le soleil qui en sèche la trace- et la longueur du texte. C'est "joli". L'impression est bien rendue. A vous relire, sans doute. (30/8/2017)

Oniris Copyright © 2007-2018