Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Goelette

« 1 (2) 3 4 »
Beaucoup Luz : Cheval de nuit
La force des certaines images " Sur sa poitrine coulent les ombres noires des landes Où les bruyères dispersent la douleur des ténèbres. " en contraste avec le tableau initial, presque tranquille "Le cheval est là, il attend. Son souffle est lent, " donnent une vraie puissance poétique et tragique à ce superbe texte qui "porte la mémoi... (23/10/2017)
Beaucoup Francois : Rêves d’éléphant
Si les "rêves sont d'éléphant", l'écriture elle ne l'est pas :-) ! Le premier et le dernier vers charment l'oreille par la légèreté des allitérations. Le reste du poème est très visuel : on revisite par ces lignes les falaises et " la belle Manneporte" au nom si évocateur. (30/4/2018)
Beaucoup Damy : La forêt où je rêve [concours]
Parmi "la forêt des colonnes" d'où se dégage la magie du lieu, on voyage dans un vocabulaire empreint de couleurs "blanches pierres et briques rouges, baignés aux puits de la Lumière," Vous avez habilement choisi des matières nobles "de granit ou de marbre ou encore de jaspe et d’onyx." et plus loin "d'ivoire et d'argent" Puis vous no... (23/10/2017)
Beaucoup troupi :  Avec toi
Deux images superbes " un vif éclair d'oiseau égratigne le ciel" et "Tu es... Un soupir d'aquarelle sur le pinceau du temps. " donnent une vraie finesse à cette jolie déclaration. Pour le reste j'ai ai été moins charmée : les phrases souvent longues et trop d'adjectifs me semblent alourdir l'ensemble qui reste cependant agréable par sa fraî... (27/4/2018)
Beaucoup luciole : La loge
La "tristesse gluante" de cet intérieur désuet saisit le lecteur d'emblée et elle ne le quitte plus, aussi "opiniâtre" (belle diérèse) que "la pluie" finale. Belle écriture où tout concourt à créer du "pathétique" remarquablement exprimé dans le deuxième quatrain en particulier. Après un premier tercet plus paisible que triste, on retombe ... (12/11/2017)
Beaucoup Michel64 : De l'aube à l'aurore
Ce poème est, pour reprendre un des premiers mots, une "aquarelle" peinte en harmonie avec la douceur de "ce moment-là" Les couleurs s’affirment peu à peu, passant des "gris-bleu" et "voile laiteux" à une lumière encore timide qui "picore/Des miettes de noirceur à l'orient des coteaux" (belle image) puis à la naissance du soleil qui "re... (20/11/2017)
Beaucoup Gouelan : Soleil en chaussettes
Insolite ce "soleil en chaussettes" et charmant tableau original et plein de fraîcheur De très jolies images parmi lesquelles ces pensées qui "Soupirent d’ennui en mâchant un nuage suspendu Attrapent le vent comme une clé des champs" Une atmosphère sereine dans cette jolie "mélodie du sable" (21/11/2017)
Beaucoup Ithaque : Milly
Description parfaite de ces tristes endroits où "se vautre La lente pesanteur létale des années". Une pudeur appréciable dans les images illustrant l'isolement de ces personnes souvent oubliées par leurs proches "Des mains tendues vers moi mais destinées à d’autres," C'est beau aussi de parler de la "malemort" avec tant d'élégance et si j'a... (27/11/2017)
Beaucoup luciole : Face à phasme
Du titre jusqu'à la chute le sourire ne m'a pas quittée. Merci Luciole car ce n'est pas facile de "tenir la distance"dans un poème bien construit, vivant et humoristique comme le vôtre. Bravo aussi pour les jeux de sons : "Le phasme faisait fi de la femelle informe" suivi de près par la " phyllie filiforme" Enfin "Le cœur en rémoulade" e... (16/12/2017)
Beaucoup Lylah : Mémoire vive
Cette marine peinte en touches légères révèle à demi-mots une "attente" non précisée par l'auteur, ouverte donc à l'interprétation de chacun. Personnellement j'y ressens l'attente de l'aimé, impression renforcée par la belle et dure image "Agonie de silence que ronge le soleil" Malgré la dernière strophe, trop intellectualisée à mon goût,... (29/12/2017)
« 1 (2) 3 4 »

Oniris Copyright © 2007-2019