Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Goelette

« 1 2 3 (4)
Bien Alcyon : Elle s'élève droite comme l'espoir [concours]
La simplicité dans l'écriture du texte ce texte est louable pour son harmonie avec celle dont vous parlez, si populaire : "les prières redoublent En retour les ex-voto ne se comptent plus" De plus on apprécie vos expressions, celle qui vous a servi de titre est jolie, de même que les elliptiques "Parce qu’un bateau parce qu’une tempête" (23/11/2017)
Bien Marite : Sangs mêlés
Je ne veux pas lire les commentaires avant d'exprimer au plus juste ce que j'ai ressenti à la lecture et relecture de votre poème : l'ensemble m'a plu par ses diverses répétitions (surtout de la deuxième personne) et résonnant pour moi comme un tam-tam martelant ainsi cette condescendance malgré l'appel mystérieux d'un autre univers. J'ai moins... (23/2/2018)
Bien Robot : Contre-danse
Texte charmant dont le rythme évoque joliment celui des danses où le narrateur sourit de ses maladresses "mon tango tangue" "charleston... en dévers"... Humour plaisant retrouvé dans le titre. Dommage que l'expression "sans aisance" ne soit pas du tout euphonique ! Quant aux deux tercets, ils semblent un peu "légers" mais la spontan... (20/3/2018)
Bien jhc : J'ai ouvert la porte
Déroulant pêle-mêle poétique à certains moments " des mots étranges dépourvus de gens" mais décousu à d'autres endroits : les bruits entendus strophe 4. J'aime beaucoup le "parmi" dépourvu de suite et les 3 derniers vers (13/5/2018)
Bien leni : Il fait tourner sa mappemonde
L'auteur fait joliment tourner la ronde de sa chanson autour de thèmes d'actualité. Rythme agréable où les répétitions de mots insistent sans lourdeur sur la gravité des sujets, traités ici avec une désinvolture toute apparente. Il est bon de dénoncer sur tous les tons les problèmes actuels (13/5/2018)
Bien MissNode : Goutte à la mer
Un texte dont le charme ne se révèle pas facilement mais son rythme et la reprise de la première strophe peuvent envoûter le lecteur qui se laisse aller au fil de "l'eau". J'aime beaucoup l’idée de ce passage : "L'eau chante le son délivrant des femmes qui savent leur propre démesure et dosent la frayeur l'intolérance à l'homme" (3/6/2018)
Un peu dom1 : Elle...
Après une première strophe décevante, les vers "Elle me tendit la main où je posais l’oreille pour écouter sa joie" insufflent au au poème une créativité qui manquait. Leur reprise en dernière strophe contribue à l'ambiance poétique, dans l'ensemble de forme peu aboutie. (26/12/2017)
Un peu BlaseSaintLuc : Le ressac
De belles images semées ça et là dans ce texte, par exemple "ce sable qui vous frôle, c'est le sang des rochers." et une émotion qui, à mon avis, se manifeste trop rarement comme dans ce vers "verrai-je le jour si ton soleil n'est plus là ?" (3/6/2018)
Un peu Gabrielle : Rêve d'opale
Une jolie douceur de vocabulaire et une belle idée de fond. La forme cependant me plaît moins : les rimes semblent parfois "forcées" et les "qui " pèsent sur votre "Rêve d'opale" (3/6/2018)
« 1 2 3 (4)

Oniris Copyright © 2007-2019