Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de MioModus

(1) 2 3 »
Passionnément ↑ Goelette : À elle
Douce caresse posée sur la page aux voiles des lunes... (19/3/2018)
Beaucoup ↑ dom1 : Sous l’olivier...
Dans ce printemps où chaque brun d'herbe est différent à celui qui sait le contempler, votre poésie tend vers l'absolu clarté. Il me semble que la poésie est comme une explication, mais qui n'explique rien. Elle est comme une science, elle est la seule science qui ne maltraite pas son objet. Peut-être parce qu'elle ne le traite pas en objet, ... (21/4/2018)
Beaucoup ↑ josy : L'heure calme
Vos infusions célestes sont arrivées à ma hauteur et portent votre poésie au ciel de la vie. (20/4/2018)
Beaucoup ↑ madawaza : Sur mon balcon
Le printemps glisse dans votre poésie : des mots simples qui font mouche ! Encore ! La dernière strophe est la quête, le fruit tant attendu pour le lecteur heureux qui n'a qu'une envie relire, lire et relire. La poésie se donne aux passants dépassés par l'ange de l'éternité ! (21/4/2018)
Beaucoup ↑ MissNode : Gel sur les eaux
Vos mots chantent et vibrent dans l'âme de la poésie ! Vos mots dansent et vivent au coeur de l'île des mots ! Je vous lis de manière immodéré... Les contemplatifs sont les guerriers les plus résistants ! (21/4/2018)
Beaucoup ↑ Hananke : Espérance
Un texte magnifique ! A la lune des temps... Une belle et douce musicalité se dégage de chaque vers et au final, le lecteur a le droit à une belle harmonie. (3/4/2018)
Beaucoup ↑ Amandine-L : Regard humide
J'aime beaucoup ! Ombre du temps sur ombre de vie, votre écriture est cristalline. (15/4/2018)
Beaucoup ↑ Vincendix : Dans le bistrot du port
Nous y sommes dans ce bistrot misérable ! On en ressent même les odeurs ! C'est cela la poésie ! Une lecture pour un départ pour nulle part ou pour ailleurs, il faut quelques secondes pour effacer le monde, son bruit, sa fureur... Vous y parvenez ici et de fort belle manière. J'aime beaucoup votre poème qui est un fabuleux transport vers "l'... (14/5/2018)
Beaucoup Annick : Sur la plage
Un très beau poème ! Au luxe du temps passant près de l'océan... (20/4/2018)
Beaucoup Curwwod : Réminiscence
A la lune des temps ce texte est un ciel chantant, une onde poétique transperçant les soupirs. MioModus. (15/2/2018)
(1) 2 3 »

Oniris Copyright © 2007-2019