Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de jude-anne

(1) 2 3 »
Passionnément ↑ bipol : Le collier de vie
Cher Marc, Au hasard de mes lectures, je tombe sur cette perle qui transformée en chanson devient un diamant. Bravo à vous et à Nicolas Rugolo. Je suis fan. (23/8/2018)
Passionnément ↑ Robot : Desservants des démons [Sélection GL]
Robot, C'est la poésie comme je l'aime ! Celle qui attaque dénonce et laisse un goût amer. C'est merveilleusement mené J'aimerais en faire autant mais je ne suis pas aussi doué que vous. Vous avez toute mon admiration Merci. (8/8/2018)
Passionnément Eclaircie : Amour nauséeux
Éclaircie, Je suis très sensible à votre poème qui peut paraître obscur de par ces possessifs "vos", "nos", "me" qui sèment la confusion dans l'esprit du lecteur. Pourtant je me suis appropriée vos vers et y ai ressenti la douleur d'une femme qui accouche d'un enfant mort-né. Était-ce votre intention ? Après tout on s'en moque. C'est ains... (14/8/2018)
Passionnément Donaldo75 : Plaisirs alcalins [Sélection GL]
Donaldo, J'adore votre poème qui claque dans ma tête et m'emporte dans un trip irréel. L’effet est au rendez-vous, c’est vraiment réussi. (Le "d" de "flamand" m’a aussi interrogé. Je l'ai vécu comme un mystère à élucider dont seul l'auteur à la clé.) Au plaisir de vous relire. (28/7/2018)
Passionnément wancyrs : Le droit de survivre
Wancyrs, J'ai beaucoup aimé votre diatribes sur les tribulations existentielles d'une âme tourmentée par un absurde choix : nord ou sud, dans ce monde bipolaire a t-on réellement le choix ? Ce dilemme me passionne et me torture aussi. accepter, se soumettre à l'inéxorable ou se révolter en hurlant à contre courant. Avec ce sizain qui revien... (31/7/2018)
Passionnément papipoete : Sein [Sélection GL]
Papipoete, votre poème se lit comme sur un fil. et j'ai aimé pour un instant devenir funambule. "ïle sans elle": si déroutant ! "revoit son visage ses cheveux et son corsage découvrant ses seins" : ce souvenir qui ne m'appartient pas s'impose comme un tableau à mon imagination ! Merci Beaucoup de l'avoir partager. (3/8/2018)
Passionnément bipol : Le miel d'Orient
Bipol, Quel bel hommage ! Le miel d'orient donne toute sa suavité à ce texte gourmand tout en rondeur. Il se lit comme une friandise et je dois bien avouer que comme éclaircie je ne sais résister aux gourmandises orientales. Merci d'avoir partager cette chanson si intime avec nous. (4/8/2018)
Passionnément bipol : L'autre [Sélection GL]
Traiter d'un sujet lourd sur un air léger en utilisant des mots simples,c'est la complexité de l'art populaire. Un pari réussi pour cette chanson. J'ai particulièrement aimé : "Balançant tes mémoires au vent des utopies" et surtout cette dernière phrase : "Il n'était qu'un enfer qui retourne à la mère" Moi aussi je rendrais bien à ma ... (12/9/2018)
Passionnément Cyrill : Deux remous
Et à jamais maudits ceux qui laissèrent faire. Ils erreront à vie en juges pénitents Cyrill, Sous votre plume, vous nous rendez coupables autant que le furent les témoins ce jour-là. Cette femme est sans nom (sauf incipit) et l’instant sans saison.Tout semble empreint de brume comme un vague souvenir. J’ai beaucoup aimé votre poème d’auta... (19/9/2018)
Beaucoup ↑ JcJaZz : Soirée africaine
Bonjour JcJazz, J'ai beaucoup aimé la singularité de votre poésie qui nous est narrée comme un récit. Vous jouez des mots et des néologismes pour apporter à ce récit une musicalité qui le transforme en poème sonore. Pour un instant, j'ai été transportée dans ce cocon convivial et me suis laissée bercer par cet océan bruisselant. Merci. (7/9/2018)
(1) 2 3 »

Oniris Copyright © 2007-2019