Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de brabant

« 1 (2) 3 4 5 ... 63 »
Passionnément leni : Cap Gris-Nez
Bonjour Léni, 'hé !... des Bretons dans ch'Nord-Pas d'Calais ! J'ai aimé comme c'hest pô possibl' c't'évocation aussi hallucinante que réaliste du Gris-Nez bien d'Cheu nous ! Bof, pas b'zin d'attind' l'été Léni, din not' région d'microclimats suffisait d'invoyer chés tourtereaux au Blanc-Nez et l'affaire était résolue. Bon j'arrête de pa... (8/1/2013)
Passionnément bulle : Méli mais l'eau
Bonjour bulle, 'hé :) C'est très joli, Bulle, comme une pétillance de bulles (lol), discrètes et mesurées, qui explosent avec délicatesse. Délicieusement léger, complice. Mais grave aussi, réfléchi : "La vie, petite Lola, C'est comme la musique : De l'eau que l'on boit En partitions uniques." Une leçon de vie, sur un ton guilleret,... (5/1/2013)
Passionnément Charivari : Couleurs andalouses
Bonjour Charivari, Bon, ben j'ai trouvé ça fabuleux. Cette succession de couleurs aurait pu faire penser que l'on aurait une suite de tableaux hachés, juxtaposés. Eh bien non, le liant est là et l'on avance, se coule, se délie dans une continuité d'un tableau à l'autre, ainsi que pour une tapisserie de Lurçat que l'on déroulerait avec to... (16/9/2011)
Passionnément Carmiquel : Batellerie
Bonjour CARMIQUEL, Je ne vais certes pas faire tomber les quilles en jetant une boule dans ce concert d’éloges au vu des évaluations, j’irai les lire ensuite. Votre poème, lui, je l’ai déjà lu, dès sa parution, et plusieurs fois depuis, il est très beau, dense, a de l’épaisseur, de la substance, et surtout il a une couleur, j’entends... (19/10/2011)
Passionnément Mona79 : Dans l’ombre du soir
Bonjour Mona, Que d’images dans l’ombre de ce soir quand l’esprit chemine et divague (mais, s’il se permet des chemins de traverse, la main de la narratrice n’est jamais loin qui le ramène dans le droit fil de la réflexion) aux portes de la mort, se retournant sur son vécu (sa condition aussi) qui est fait d’abandons et de disparitions, e... (23/11/2011)
Passionnément Lagomys : Le lys et le diable
Bonjour Lagomys, Je prends le temps de revenir sur votre texte que j'avais lu puis imprimé pour le garder sous le coude lors de sa parution car il m'avait impressionné. Wouah ! Quelle allure ! m'étais-je dit (je sais, ce "Wouah" n'en a pas beaucoup :D) : "Eux/Elle/Eux/Il// Eux/ Elle/Eux/Il", et ce ton, ces exclamations, ces interrogat... (6/1/2012)
Passionnément funambule : Ce matin je disais…
Bonjour Funambule, Texte d'une trop grande richesse peut-être pour une chanson. Texte bien construit dont la fin vient embrasser le début... et vogue la chanson... vogue l'amour ! On y dit que l'amour est aveugle, grandit et meurt pas forcément sans heurts ni usure, mais qu'on en reprend à demeure, pour finir et recommencer en boucle.... (30/5/2012)
Passionnément funambule : Le pirate informatique ! [Sélection GL]
Bonjour Funambule, J'ai lu, lors de sa parution, votre chanson. Elle m'avait paru riche, très riche, peut-être trop riche au point de bifurquer en s'éparpillant, toujours peut-être, aux deux tiers. Je viens de l'écouter, le départ ne m'avait pas semblé à la hauteur ; puis l'interprète donne tout son sens, toute sa logique, son unité au t... (11/8/2012)
Passionnément villar01 : Le mors du chiendent
Bonjour Villar01, Ben, merci à Ludi qui précise que la Terza-Rima dut être employé par Dante dans sa Divine Comédie. Celle-ci, bien que dérisoire (dans le sens de dérision, tourner en dérision) doit nous renvoyer au tome consacré à l'Enfer. J'y vois une danse macabre, et dans les danses macabres les puissants et leurs travers étaient sérieu... (18/5/2012)
Passionnément motscoeur : Dame Françoise
Bonjour Motscoeurs, De l'héraldique pour ce poème de 2012 ! Ô le joli blason ! Une "Dame Françoise " puis : "Ma cotte était bleu roi, la vôtre en soie de reine, Dans les lys de la cour, archer de vos prunelles." Et tout le reste est à l'avenant. Pas un vers ne fait défaut avec une mention particulière pour "De gueule et d'or si fier.... (2/7/2012)
« 1 (2) 3 4 5 ... 63 »

Oniris Copyright © 2007-2018