Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de wancyrs

« 1 2 (3) 4 5 6 ... 39 »
Beaucoup ↑ irisdenuit : Au bord du « Nous »
lorsque l'amour s'en va et qu'il faut rompre, on cherche des "mots humains" mais juste le silence nous répond... Merci Iris d'évoquer cet instant transitionnel entre dernier soupir d'amoureux et rupture de relation amoureuse Pas longtemps que je vis au Québec et c'est un phénomène de société, ces couples qui rompent du jour au lendemai... (19/4/2010)
Beaucoup ↑ irisdenuit : Cristalliser l'instant
C'est léger et envoûtant, comme la caresse du bonheur d'être parent, j'en sais quelque chose... ensuite il est chantant, berçant ; ce texte est La berceuse universelle. De la poésie comme j'aime, simple. Simple mais ô combien forte de ces expressions simples qui découpent à merveille l'instant magique où l'enfant s'endort. Un rêve se cou... (21/8/2010)
Beaucoup ↑ LeopoldPartisan : Autres regards sur un monde qui bascule « Prends ton fils…, tu l’offriras en holocauste… *»
Simple, poignant et très visuel. Long, mais se lit d'une traite, et on en redemande encore à la fin. Une belle preuve qu'on a pas besoin de trop creuser dans le puits de la grandiloquence pour toucher les cœurs Merci Léopold, de parler de cet horreur avec tant de légèreté Wan (5/11/2010)
Beaucoup ↑ bulle : Contre-rire
Pour moi, la qualité d'un texte à chanter réside dans sa mise en chanson, et ici, l'exercice est très bien réussi, et même si on a que 3 ou quatre tons, la musique est envoûtante. Comme quoi, un support audio ne peut-être que bénéfique pour les auteurs qui veulent ^se faire publier en chanson et slam Wan (17/11/2010)
Beaucoup ↑ ristretto : La cinquième saison
Comment raconter le paradis ? ou les chemins qui y mènent ? si certains compliquent les sentiers qui y donnent accès, d'autres les ouvrent à l'imagination de l'explorateur... on aimerait bien vivre cette cinquième saison, on aimerait bien être à cet endroit, se glisser dans ce lac, et flirter avec ce soleil reposant sur les fonds soyeux. Merci (13/2/2011)
Beaucoup ↑ antone : Lettre aux vases bleues
Comme les autres, je n'ai pas pu élucider le mystère du narrateur, mais c'est assez simple pour moi. Il faut déjà comprendre la phrase d'introduction pour pouvoir saisir le reste. "J'ai mal au ciel maman" C'est un message d'outre tombe, si l'on se place dans un contexte Catholique où l'on se retrouve au ciel ou en enfer après la mort... (19/2/2011)
Beaucoup ↑ Chene : C’est pas ma faute !
C'est fantastique et bien trouvé. Les assonances font mouche, l'histoire cohérente, racontée avec un soupçon d'humour, et cette fin qui casse le rythme... Un peu comme si la musique s'arrêtait pour que le chanteur clame : Mon fils est mal barré ! Pas besoin de musique ici pour apprécier, le texte à lui seul se suffit. (15/2/2011)
Beaucoup ↑ Error : L'enfant
Plus agréable à écouter qu'à lire car on ne sait dans quel registre le classer après lecture ; les strophes ainsi rappées donnent un sens aux mots employés, et même si la majorité ne sont là que pour la recherche de la rime, en fait, c'est ce qui compte le plus en chanson. Merci pour cette belle mélodie. (15/2/2011)
Beaucoup ↑ Marite : Rêveries éphémères
Cette rêverie me plonge dans une [url=http://www.oniris.be/nouvelle/marite-mosaique-2687.html]Autre[/url] du même auteur, Autre qui peut être la clé de ce texte qui semble à première vue hermétique, mais il suffit de se plonger dans ce monde qui est transition entre le réel et l'irréel pour comprendre. Selon moi, la 1ière strophe parle de tr... (1/3/2011)
Beaucoup ↑ Lariviere : Fragment du Crépuscule (morceau 61)
Il est plaisant de lire un texte qui fait l'étalage d'une grande érudition sans pour autant gêner, ni agresser le lecteur. J'avais des craintes à lire ces fragments de crépuscules, mais si c'est pour retrouver la force et l'inédit des métaphores que j'ai rencontré dans ce fragment, alors je crois que je crois que je me ferais un plaisir de tous ... (14/3/2011)
« 1 2 (3) 4 5 6 ... 39 »

Oniris Copyright © 2007-2019