Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de ANIMAL

(1) 2 3 4 ... 10 »
Passionnément ↓ calouet : La baleine et le naufragé
Un régal, ce poème qui chante l'homme et la mer. On se sent bercé par la houle, l'air marin fouette le visage, l'homme opiniâtre cherche à se sortir du piège... et moi je ne vois pas la morale négative mais au contraire pleine de sagesse. Il faut parfois savoir renoncer pour trouver le bonheur ou à tout le moins la paix et bien peu d'humains... (17/7/2009)
Beaucoup ↑ Amexin : Amexin
Bravo pour ce poème au rythme bien cadencé que j'ai lu d'une traite et relu dans la lancée. Il y a une pureté vraie dans ce texte. Pas de doute, la poésie est là, à chaque détour de mot. Je ne peux tout citer mais voici mon passage préféré : "Et je m'enfuis sur Amexin pour me coucher dans cette vie où rien ne meurt si l'on y tient, pou... (9/7/2010)
Beaucoup ↑ David : Trompe l’œil
Bravo, Monsieur de Cyrano ! L'illusion est habile, le trait est magnifique et la façon superbe et sachez bien qu'ici, ou l'on vous apprécie ou bien l'on vous dénigre... et parfois sans raison. Beaucoup de travail dans ce sonnet, tout est bien en trompe l'oeil et l'on a la sensation que même vos illusions sont une habileté. Enco... (5/4/2010)
Beaucoup ↑ illitch : Street-bees
Un chouette texte. Je crois que l'on tient là une chanson à succès tellement son rythme est bien rendu à l'écrit. Donc ce doit être encore meilleur en musique. C'est simple, ça donne envie de fredonner. Je salue l'imagination de l'auteur, le travail sur la rime et aussi la recherche sur le thème. De la belle ouvrage bourrée de clins d'oeil... (19/8/2010)
Beaucoup ↑ Meaban : Vieux tableaux
Un poème magnifique, empreint de nostalgie et de beauté. Sont-ce des rêves, sont-ce des souvenirs ? Qu'importe, je me suis laissée porter avec bonheur au long de ce chemin, au fil de ces saisons. Je ne peux citer mon vers préféré, je les aime tous ! Merci pour ce chemin de vie en forme de balade bucolique. (1/1/2010)
Beaucoup ↑ pieralun : Le Roseau et le Chêne
J'adore. C'est harmonieux et bien tourné, sur la forme autant que sur le fonds. Juste une remarque, la même que Sallymara, au sujet du vers "Un roseau rappelait à un chêne niais". Pour que le rythme corresponde au reste de la fable, il aurait peut-être fallu dire, par exemple, "Un roseau rappelait à un chêne un peu niais" mais je ne suis pas s... (14/7/2009)
Beaucoup ↑ lotus : Le Brenoï amoureux
Superbe poème, mélodieux dans sa forme, beau dans son contenu. Les vers balancent comme une douce vague, sans à-coup, et mènent d'une strophe à l'autre jusqu'au bout, en toute harmonie. Rien d'autre à dire que : Bravo et Merci de ce joli moment de lecture. (3/9/2009)
Beaucoup ↑ Alexandre : La Dame de Mongo
Très beau poème, très visuel et empreint d'une sensualité discrète. Il coule en douces harmonies et je ne vois rien à dire de plus que Bravo ! (15/9/2009)
Beaucoup ↑ thea : J'ai juste envie de vous
Je trouve ce poème superbe, harmonieux et expressif. Quelques petites choses cependant, à mon sens, pour plus de musicalité : - j'aurais mis une virgule au second vers après entendre - j'aurais enlevé le "Ce" au début du troisième vers "Temps qui nous saigne" - le mot "crispe" me paraît trop dur dans le contexte - avant-dernière str... (1/2/2010)
Beaucoup ↑ Alexandre : ... Les derniers podencos
Beauté et magie sont au rendez-vous tout au long de ces vers pour décrire la tragédie vécue par ces lévriers (Podencos et Galgos subissent le même sort cruel chez nos voisins espagnols). Les images sont admirables, l'ambiance presque surréaliste. J'aime sans réserve. Merci pour ton talent, Alexandre. (30/11/2009)
(1) 2 3 4 ... 10 »

Oniris Copyright © 2007-2018