Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de ANIMAL

« 1 2 (3) 4 5 6 ... 10 »
Beaucoup thaumaturge53 : Au carrousel du vent qui passe...
J'aime bien ce poème empreint de douceur, de nostalgie, décrivant ces paysages tout en pleins et déliés. Le seul vers un peu faible à mon goût est la répétition de "encore" alors qu'un mot plus précis aurait pu accentuer cette sensation de mouvement perpétuel. Mon vers préféré : "Une vague respire en avalant du sable," qui donne vie à la ... (10/9/2009)
Beaucoup brabant : L'emparouste
Un texte puissant et plein de rage, rage de vivre, rage de devoir mourir peut-être, sûrement. Il y a un souffle épique dans ce poème qui ne peut laisser indifférent, qui se hurle plutôt qu'il ne se récite. Juste ce vers qui me semble moins dans le ton car il sonne trop "moderne" à mon goût : "Crack ivre aux ferments cyanhydriques" Un... (12/3/2010)
Beaucoup mangecoeur : Shibalba
Un très joli poème plein de rêve et d'espaces infinis. J'aime cette ambiance à la fois de questionnement et de soumission à l'inexorable. Beaucoup de symbolique cachée au coeur de ces vers, dont je retiendrais entre autres : "Nos corps se fondront et nous serons alors la traîne enluminée de cette étoile reine, Qui meurt à nos côtés... (12/3/2010)
Beaucoup Arielle : Les montres molles
Un texte agréable, au ton léger et charmant pour dire l'ennui du temps immuable. J'aime bien la personnification du temps qui aimerait quitter un peu sa routine et le dit de fort jolie façon. L'idée est une belle trouvaille, et je ne vois qu'une faille au niveau musicalité : le vers "dispensé de tourner en rond" est trop court à mon goût et r... (8/12/2009)
Beaucoup Melenea : Souvenirs d'horizons
Un poème sensuel et joliment ciselé, bien que j'aie du mal à en trouver le rythme lorsque je le lis à haute voix. Tant pis, ce sera un texte réservé aux songes intérieurs. J'aime beaucoup les néologismes qui, lorsqu'ils portent comme ici de belles images, secouent la rigidité d'une langue. A lire et à relire ! (12/8/2009)
Beaucoup Lazuli : Le Papillon et le Reptile
Harmonie et rythme font vivre cette fable, à part ce vers (Sont tout ce qui vous manque et nourrit votre ire) qui me gêne, mais c'est bien peu de chose. Lu à haute voix c'est encore plus gracieux. Quand à la morale, elle ne m'a pas gênée car pour moi c'est sur le plan symbolique et non physique qu'il convient de lire ce poème. Mais c'est ma pe... (9/7/2009)
Beaucoup thea : Le temps d'aimer
J'aime et j'admire ce talent de tout dire en si peu de mots. C'est beau dans sa simplicité. C'est de l'Art. (1/8/2009)
Beaucoup ristretto : Théâtre privé
Un poème délicieusement osé et suggestif. Très agréable lecture, bien rythmée. Un joli texte. (8/8/2009)
Beaucoup Garance : Trajectoires parallèles
J'aime bien ce thème de deux vies qui se superposent sans se voir, sans se mêler. On partage cette terre avec des myriades d'autres êtres, invisibles à nos yeux. Le titre convient parfaitement et sur la forme, un seul vers "où se précipite le néant" me semble moins harmonieux que les autres. Très joli poème, Merci. (9/8/2009)
Beaucoup TITEFEE : Voulez-vous Marquise ?
Que voilà un compliment bien tourné ! J'aime la légèreté du propos, l'humour sous-jacent et le côté grivois du dernier tercet. Il y a un bel équilibre dans les vers récités à haute voix et le ton général sonne tout à fait "d'époque". Le galant arrivera-t-il à ses fins ? Nul doute s'il s'exprime en ce doux langage châtié. (2/3/2010)
« 1 2 (3) 4 5 6 ... 10 »

Oniris Copyright © 2007-2019