Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de ANIMAL

« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 19 »
Beaucoup ↑ Dunkelheit : Fille de joie
Un texte profond, à lire et à relire pour les vérités qu'il assène sous des dehors tranquilles, à un rythme presque hypnotique. J'aime beaucoup la structure, avec cette répétition insistante de "je suis". Constatation sans complaisance des travers de notre monde, dont mépris, indifférence, voyeurisme. Vie misérable et mort d'une pauvre fil... (2/10/2010)
Beaucoup ↑ apierre : Un dimanche à la plage
Très beau poème, tout en petites touches délicates et si vivantes qu'on se trouve transporté en ce lieu enchanteur. Il y a comme un parfum de haïku dans ces vers joliment ciselés. J'ai tout aimé mais en particulier : "des grains de soleil caressent le silence" "ses palmes guidées par les alizés peignent doucement le ciel bleu en ve... (29/11/2019)
Beaucoup ↑ pieralun : Fantasme de synthèse
Une merveille de poème, un diamant dans son écrin dont on découvre à chaque ligne une facette aussi brillante que la précédente. Je serai bien en mal de choisir un passage préféré car chacun possède son charme. Dommage que cette beauté vénérée de si belle façon semble être tout à fait irréelle, création informatique qui ne peut que laisser inas... (4/3/2020)
Beaucoup ↑ Thimul : C'est fini ? [concours]
Magnifique. J'adore ce texte qui oppose la joie générale de voir arriver la fin de la guerre aux souffrances personnelles des survivants mutilés. Bien sûr, c'est fini mais pas pour tout le monde car ceux-là sont condamnés à vivre avec la guerre en eux. Et c'est tellement bien rendu par ces vers rythmés qui semblent danser avec la mort. Cette ... (21/6/2019)
Beaucoup ↑ cherbiacuespe : Visite mortelle [Sélection GL]
Bien distrayante, cette visite mortelle. Quel caractère a ce mourant ! La pauvre faucheuse en reste toute marrie. On a beau être une terrible tragédienne, on n’en reste pas moins femme et s’entendre dire que l’on sent mauvais et que l’on est vêtue d’oripeaux, au lieu de susciter l’épouvante, est aussi surprenant que vexant. Notre pas belle... (4/9/2019)
Beaucoup ↑ YvonneDesMoulin : Nuit claire
Quel beau poème. On y entre à pas feutrés et on se laisse porter jusqu'à la fin, d'image en image, de vers en vers, et puis c'est fini. Je n'ai pas cherché à déchiffrer le sens exact du texte car cela me semble sans importance en regard de l'harmonie qui s'en dégage. Le seul bémol est l'emploi de termes tels voleurs et vermines pour illust... (6/9/2019)
Beaucoup ↑ josy : Un brin de paille... [Sélection GL]
Très joli poème scintillant de légèreté. J'aime beaucoup cette énumération, ce voyage entre rêve et réalité. De bien belles images : "Marcher jusqu'à l'éblouissement" "L'escalier d'un murmure" "Les voyages frileux" "Trembler comme une brindille bleue" "Toucher du front le ciel" Quand aux deux dernières strophes, elles sont poétiques... (8/9/2019)
Beaucoup ↑ Ioledane : Octavie
Ce poème sobre et plein de retenue est criant de vérité. Bien sûr qu'il y a des anciens qui terminent leur vie valides, heureux et entourés de leurs proches, et c'est rassurant. Mais ce n'est justement pas le thème de ce texte. Là, on parle des oubliés, des hôtes des mouroirs, des anciens éloignés de leur famille parfois sans avoir le choix ... (2/10/2019)
Beaucoup ↑ Vincendix : Le menuisier
Ce poème recouvre un texte descriptif doux et plein de sensibilité. Je le vois comme un morceau de bois bellement travaillé et lissé, qui révèle son poli dans un satiné naturel, sans clinquant. Ces vers subliment ce menuisier et, à travers lui, rend hommage à tous les artisans qui aiment leur métier, qui aiment la matière qui les fait vivre,... (5/10/2019)
Beaucoup ↑ apierre : À l'heure de la sieste
Un poème languissant, plein de belles images et d'un calme reposant. Pensez, même "le chat dort toujours" et si les colibris "se battent en duel" c'est "dans un frémissement d'ailes". J'aime bien cette "heure de la sieste" parsemée de petites touches descriptives. La nature est reine, les arbres sont fripons et sans pudeur, leurs fruits sente... (8/10/2019)
« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 19 »

Oniris Copyright © 2007-2020