Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Lulu

Beaucoup Pandelle : L'homonyme à l'amour
Bonjour, J'aime bien les mots de présentation du poème. Ils m'ont plus interpellée que le titre qui ne m'a pas vraiment évoqué grand-chose de prime abord. A la lecture du poème, j'ai d'office été touchée par la musicalité liée aux assonances en [i] de la première strophe. L'ambiance s'y installe déjà, et le mot "panache" qui entame la sec... (21/6/2018)
Bien ↑ Recanatese : Le jour du Saigneur
Bonjour Recanatese, J'ai bien aimé ce poème, bien que j'aie eu un peu de mal à y entrer. La lecture ne m'a d'abord pas semblée aisée, je crois, à cause de la longueur des vers, trop courte, peut-être pour y poser un souffle tranquille. Mais on finit par trouver le bon rythme, car on en a le temps, le texte étant relativement long. Ainsi, ai-j... (21/6/2018)
Beaucoup ↓ eskisse : Le temps gigote
Bonjour Eskisse, J'aime bien ce poème en vers libres, que je trouve léger, et paisible. Le coeur palpite dans le silence "Mon règne n'embrasse pas tes mains / Leurs plis ont englouti ma voix", mais une voix se fait entendre dans le chant de ce poème, et pour notre plus grand plaisir. Et avec cette voix, le mouvement "Sournoisement le temps... (19/6/2018)
Beaucoup Palrider : Les yeux d’ailleurs
Bonjour Palrider, Le texte est court, mais va en effet vers l'essentiel… On peut se représenter un personnage entier du fait de le voir vibrer et vivre : "sort et court le long des roseaux, vers la lune frôlant la mer elle pète, rigole comme une pie à Cannes, lève les bras au ciel tant elle est euphorique." Ainsi, pour le fond, je suis vra... (17/6/2018)
Passionnément David : Triste et Seule
David, Je n'avais pas lu ce poème attentivement jusqu'à aujourd'hui, et grâce à votre éclaircissement apporté en forum, j'ai pensé que j'étais passée à côté de quelque chose… Et quelle merveille en le lisant, enfin ! Ce texte, je l'ai abordé silencieusement, mais le premier vers avec sa belle allitération en [t] m'a donné envie de le l... (16/6/2018)
Beaucoup MissNode : En mémoire aux duvets – 1
Bonjour MissNode, Eh bien, en ce qui me concerne, j'ai bien aimé ce poème que j'ai trouvé très musical ! Il y a un jeu entre les personnages "posez vos mains posez vos livres sur mes dérives" Puis, un jeu entre la narration et le lectorat… J'ai trouvé cela vraiment intéressant, ce côté ludique dans la "douceur" et la "volupté". J... (15/6/2018)
Un peu ↓ sympa : Quand la passion s'en mêle
Bonjour sympa, Je n'ai pas du tout accroché à ce poème, du fait du propos et de quelques éléments dans la forme. J'ai imaginé la scène telle que décrite, et me suis demandée quel âge pouvait avoir le locuteur… Davantage de précisions sur son caractère aurait pu éclairer son regard et son comportement. Le fait qu'il soit "bouche bée, perdu... (15/6/2018)
Un peu Anje : Clochettes de lune
Bonjour Anje, Pour ma part, la magie n'a pas vraiment opéré. J'ai bien perçu cette lune pleureuse, mais je pense que j'ai été gênée par la forme qui ne m'a pas convaincue. Ainsi, par exemple, cette inversion sujet/verbe aux derniers vers de la première strophes. "Rebondissant de feuille en feuille, Adroits bateleurs sur l'unguis, Tom... (14/6/2018)
Beaucoup ↑ Lariviere : Poésie hybride (morceau 1)
Bonjour Lariviere, J'aime vraiment beaucoup ce poème, notamment pour son rythme (les vers très courts) qui nous plonge dans un jeu presque théâtral entre celui qui parle et celui qui écoute, entre le poète et le lecteur… Le rythme du poème permet de se centrer sur l'essentiel de la parole, comme un modèle délivré, sans qu'il n'y ait pour a... (12/6/2018)
Bien bipol : La vie d'amour
Bonjour bipol, Je ne suis pas fan de la musette, mais j'ai ressenti le besoin d'écouter pour mieux apprécier le texte qui, il est vrai, est plus agréable avec la musique et le chant. Je n'ai pas été complètement emportée par l'ensemble, mais j'ai tout de même aimé, notamment la seconde strophe qui m'a plus touchée que les autres, même si, ... (11/6/2018)

Oniris Copyright © 2007-2018