Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Coline-Dé

(1) 2 3 4 ... 13 »
Passionnément jaimme : Aquila
C'est magnifique ! J'ai commencé ma lecture pleine d'appréhensions : je n'aime guère les récits de batailles. Mais c'est bien autre chose, qui mêle érudition, fantastique et belle écriture. Merci pour ce moment de grâce, Jaimme ! (17/10/2009)
Passionnément Mauron : Ceux qui préfèrent perdre
Un texte brillant sur un homme à facettes, sur un diamant ordinaire qui ne s'évalue jamais que dans le regard de l'Autre... Quelle valeur s'accorder si ce n'est par comparaison ? Et comment faire coïncider autrement que par coïncidences ? Il reste pourtant quelque chose quelque part, qui appelle... J'ai adoré ce texte, évidemment ! E... (22/11/2015)
Passionnément Alice : Cliffs of Moher
Ils y a des gens qui croient décrire la réalité ( les naïfs !)... et puis il y a des magicien(nes) comme vous qui nous donnent à voir leur réalité, sans chercher à courir après une objectivité qui ne peut exister puisqu'un être humain ne voit forcément qu'avec ses yeux, ne ressent qu'avec ce qu'il est. Et c'est ici, je crois, que la littératu... (16/2/2015)
Passionnément Amandine : Fille vide dans train bondé
Parmi les écritures originales de ce site, vous serez désormais en bonne place dans mon panthéon personnel ! J'ai apprécié le rythme et la musicalité jazz de cette nouvelle, la forme poétique sans surépaisseur, la façon élégante de laisser des blancs, des flous, alliée à des précisons presque maniaques... bref de beaux contrastes et une ... (29/12/2014)
Passionnément Louis : L'appel du large
Bonjour Louis Quel superbe texte ! J'ai dans l'oreille ce bruit de ressac des phrases, particulièrement sensible ici : Il osait les traces sur la grève, en dépit des efforts répétés de l’océan à venir lécher le sable, de sa langue de mer, de sa bave écumante, à venir effacer toute trace d’humanité, avaler tout signe de présence autr... (14/3/2015)
Passionnément matcauth : Rêve de loup
Absolument envoûtant ! L'atmosphère que dégage ce texte m'a empoignée et ne m'a plus lâchée. L'histoire en est mince, mais racontée avec une telle densité et intensité que j'ai eu l'impression de lire du Harrison, un Harrison français, mais avec la même " mâche" dans l'écriture, l'immersion dans la nature comme l'intérieur de la tête du... (17/11/2016)
Beaucoup ↑ Alice : Sel et poivre
Non seulement c'est tendre, non seulement c'est superbement écrit, avec la petite pointe d'humour qui empêche la gorge de gratter, mais, en plus, il y a dans cette histoire un petit mot qui m'a replongée dans la mienne, d'histoire : chatoune, et après j'ai eu du mal à lire... Voilà un commentaire qui ne va te servir à rien, Alice, mais... (9/12/2015)
Beaucoup ↑ nemson : M. B
Chet Baker était un transfuge, un nègre blanc, un fabuleux musicien, du velours déchiré, de la neige et des tripes ... Waoh, merci Nemson pour ce voyage, on dirait que tu y étais. J'y étais aussi ! (30/9/2009)
Beaucoup ↑ misumena : Hors-les-lois
Ah, l'écolonévrose ! Rien que pour ça, je trouve que ça vaudrait la peine de lire cette nouvelle. Mais peine il n'y a pas ! D'un bout à l'autre c'est un plaisir, l'humour distillé tout au long du texte fait apparaître tous les travers de ce siècle, comme une subtile caricature. J'ai adoré tous les mots inventés, d'une réjouissante polysémie... (13/3/2011)
Beaucoup ↑ jaimme : Chroniques effrontées de la magie ordinaire
Irrésistible ! Souvent, les poncifs du genre me font un peu baîller, mais ici tout est subverti avec malice, le rythme est endiablé, plein de détails savoureux me filent le sourire, l'inventivité légèrement ironique me rappellerait Fritz Leiber si une petite scène de sexe était venue agrémenter le tout. Bon, tu ( vous) n'es pas Fritz L... (23/1/2014)
(1) 2 3 4 ... 13 »

Oniris Copyright © 2007-2018