Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Meleagre

(1) 2 3 4 »
Passionnément ↓ jaimme : Aquila
Bonsoir Jaimme, Moi aussi, j'attendais avec impatience cette nouvelle. Dieu et la rentrée des classes a suscité beaucoup d'attentes ; pas évident d'être à la hauteur ! Ici, tu réussis à nous surprendre, en écrivant une nouvelle totalement différente, et tout aussi intéressante à mon goût. Cette rencontre entre le monde romain antique, violen... (19/10/2009)
Beaucoup ↑ jaimme : Dieu et la rentrée des classes
C'est la première nouvelle que je lis sur ce site, et je ne suis pas déçu du détour ! Merci pour ce voyage au pays de l'enfance, au pays de l'école, vu (ou pas ?) par un adulte, un regard extérieur, qui réussit à rentrer dans l'intérieur, l'intimité, les sentiments de ces vies si jeunes et si fraîches, de ces personnes, si fragiles, en construc... (26/9/2009)
Beaucoup ↑ jaimme : Dieu et la rentrée des classes (2)
En lisant tard ces nouvelles, j'ai l'avantage de ne pas avoir à trop attendre pour connaître la suite. J'ai donc pu vite lire ce deuxième volet, qui m'a autant plu que le précédent ! Même si la première partie de cet épisode m'a paru un peu en-dessous, moins captivant. Le portrait de Matthieu est un peu convenu ; il intègre tous les lieux commu... (26/9/2009)
Beaucoup ↑ jaimme : Dieu et la rentrée des classes (3)
Bonjour Jaimme, Comme promis, je continue à mon rythme tardif la lecture de cette nouvelle, et j'y prends toujours autant de plaisir ! Avant, Jaimme essayait de dépasser le caratère typique, convenu, de certains types d'élèves (le cancre, le bon élève, l'élève moyen) en approfondissant leur personnalité et leurs pensées, en perçant la carapace... (27/9/2009)
Beaucoup ↑ Cyberninjapat : La belle au con dormant [concours]
Je suis tombé par hasard sur ce texte, publié quand je n'étais pas encore sur ce site. Le concours laissait beaucoup de possibilités, bravo à cette équipe de les avoir exploitées ! Cette structure du conte dont vous êtes le héros m'a rappelé beaucoup de lectures enfantines et plaisantes ; il faut beaucoup d'imagination et d'organisation pour la... (20/12/2009)
Beaucoup ↑ BGDE : Machin
Étonnant. J'ai rarement lu d'histoires d'oiseaux, et celle-ci est vraiment originale, poétique, et touchante. Il y a une grande richesse dans les descriptions, que ce soit pour les plumages et les apparences des corneilles noires, et pour le chant mélodieux de Siffleur d'Argent et de Machin. Quelques scènes assez bien trouvées, comme la sociol... (17/9/2011)
Beaucoup ↑ Cyberalx : Son jardin [concours]
Merci à Philippe de m'avoir fait découvrir ce texte, retrouvé dans les limbes oniriennes. Je ne connais pas encore les contraintes de ce concours, j'irai les voir bientôt. Je dois dire, en voyant la carte postale, que je ne m'attendais pas à ce genre d'histoire, et que, maintenant encore, le lien me paraît assez ténu : il doit s'agir d'un lieu e... (20/2/2012)
Beaucoup costic : La onzième tablette [concours]
J'ai bien accroché à ce récit. J'ai cru au début que l'action se passait en Egypte, avec les scribes ; mais elle peut tout aussi bien se dérouler en Mésopotamie, et en est encore plus riche. L'épopée de Gilgamesh est très bien exploitée, notamment son récit du déluge. Le scribe, qui l'a copiée tant de fois, se prend pour le héros Utanapishtim ... (1/12/2009)
Beaucoup Flupke : Exégèse d'un poème flash
Excellent ! Ce texte parodie avec brio tous les excès érudisant et la tétratrichotomie des critiques universitaires pompeuses et formalisantes. Ce serait marrant que ce poème existe. Sa sobriété fait penser à certaines peintures modernes minimalistes (un trait noir sur un fond blanc, voire un carré blanc sur fond blanc), ou à certains haikus... (10/1/2010)
Beaucoup Automnale : La belle et l'ara bleu
Cette nouvelle est fraîche, captivante et harmonieuse. On se laisse prendre à l'histoire de Larissa, à sa quête d'amour et de liberté. Le style, fluide, harmonieux et lumineux, donne une grandeur à cette jeune fille un peu déboussolée. La première phrase est une belle entrée en matière. J'aime bien l'accumulation des noms d'oiseaux, qui donne... (10/10/2009)
(1) 2 3 4 »

Oniris Copyright © 2007-2018