Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Meleagre

(1) 2 3 4 ... 10 »
Passionnément colibam : Dans la rue sombre du temps plié
Ce poème est beau, d'une beauté envoûtante et énigmatique, mystérieuse. J'ai dû le relire plusieurs fois, essayant de comprendre, mais sans doute n'est-ce pas là le but. On cherche la clé de ce texte, et la clé que l'on trouve, c'est une "clé de sol" : comment mieux dire que ce qui compte n'est pas forcément le sens, mais la musicalité, la son... (4/11/2009)
Passionnément ↓ Jano : Hurlante nova
Un poème qui ne laisse pas indifférent (il n'y a qu'à voir l'échelle des notes...). Moi, il m'a touché. Je l'ai lu à haute voix et, contrairement à Douve, je trouve qu'il y a un réelle souffle poétique, que ce soit dans la structure du poème (alternances de vers libres longs et de vers cours) et dans la construction des phrases : des phrases ... (6/5/2011)
Beaucoup ↑ Mona79 : Carnaval
Du beau, du grand Mona. Dès le premier vers, je me suis extasié : qu'il est beau, qu'il est harmonieux ! Comment une simple question sur le temps qu'il fait peut devenir un très beau vers... Il sonne très bien en bouche (allitération en f / v, en b et r). Le reste est à la hauteur de ce premier vers, ce qui était difficile ! Prosodiquement par... (26/1/2012)
Beaucoup ↑ pieralun : Bonhomme [concours]
Bravo ! Ce poème est très beau, et donne une vision touchante, émouvante, d'un personnage humble, qui devient par là le symbole de tout un monde paysan, campagnard, des siècles passés. On pense à Giono, à Georges Sand, aux écrivains du terroir ; on pense aussi, dans un autre style, à Brassens : le travail acharné et humble, jusqu'à la mort tout... (19/9/2009)
Beaucoup ↑ pieralun : L'indifférence
Ce poème met en valeur un sujet qui dérange, mais qui revient dans l'air du temps : l'exclusion sociale, la misère. Ces vers nobles, ce sonnet en alexandrins bien scandés leur donne par la poésie une grandeur inaccoutumée. Quelques vers magnifiques émaillent ce poème : "rivé, du coin de l'oeil, aux façades lépreuses / D'un quelconque bistrot au... (8/10/2009)
Beaucoup ↑ pieralun : Déni
Quel plaisir, de retour sur Oniris, de découvrir de nouveaux poèmes de pieralun, plein d'émotion, dans un style irréprochable et fluide. Les deux premiers quatrains laissent planer l'incertitude : le lecteur (sans prendre en compte la présentation) ne sait pas qui parle et de qui ; on sait qu'on parle d'un absent, dont on attend le retour ave... (1/5/2011)
Beaucoup ↑ pieralun : Sur les hauts de Carthage
Du grand Pieralun. Je n'ai jamais vu Carthage mais ce poème me le donne à voir de belle manière. La structure du poème est bonne : on passe de la contemplation de la ville et des bougainvilliers, à une rêverie poétique sur une ville qu'on dirait née de mains d'artistes. Les strophes 1 et 3 sont plutôt centrées sur une vue d'ensemble de la ville... (15/1/2012)
Beaucoup Mona79 : Toile de maître
Un tableau comme je les aime, un poème qui décrit avec art la beauté de la nature artiste. Oui, le sujet n'est pas nouveau, oui, ce poème n'est pas exempt de clichés ; mais ils sont traités avec douceur et harmonie, qui m'ont fait voir en imagination ce lever de soleil. La prosodie du sonnet est bien maîtrisée, avec les rimes riches et savoureus... (25/7/2011)
Beaucoup Automnale : La chanson des oyats
Après une première lecture un peu perplexe, il m'a fallu une deuxième lecture, à haute voix et à tête reposée, pour savourer à sa juste valeur la douce harmonie, picturale et poétique, qui se dégage de ces vers. J'aime bien la description de ces "dunes solitaires" par petites touches, par de petits détails ; j'aime bien cette rencontre énigmati... (25/9/2009)
Beaucoup Lapsus : Matin clair
Ce poème est beau, et très agréable à lire, en particulier à haute voix : ce rythme très fluide, ce jeu très particulier sur les sonorités, les rimes et les répétitions le rend très musical et harmonieux. Et ce travail de construction est d'autant plus appréciable après les explications de Lapsus sur les contraintes formelles de la sextine. Cet... (13/9/2009)
(1) 2 3 4 ... 10 »

Oniris Copyright © 2007-2018