Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Bidis

« 1 ... 37 38 39 (40)
Bien ↓ Annick : La clairière de Rethondes [concours]
Les faits sont trop connus, rien d'original dans ce poème. J'ai beaucoup aimé "L'air froid de novembre mord le bois des sapins". Par contre je trouve maladroits des vers comme "Les signatures sont couchées sur le papier" ou "Seuls les morts taisent leur colère tristement", d'autres encore, qui me semblent un peu plats. (7/12/2018)
Un peu ↑ Togna : La visite [concours]
Hélàs, si Paulo avait pu revenir incognito sous la plume incisive et originale dont Togna nous régale souvent... Ce personnage d'anar-philosophippie me semble avoir bien peu de consistance. "Ne rien envier"... A sa place, j'envierais Diogène qui au moins avait le génie d'allumer sa lanterne pour éclairer le jour à la recherche d'un homme. (8/9/2009)
Un peu ANIMAL : Pour nous, tout simplement [concours]
Je sais que je ne suis pas très fût-fût , mais je n’ai pas compris de quel personnage il s’agit. Un gardien de nuit peut-être ? Mais alors quid de "On le dit éternel - Par grâce intemporelle" ? Un père de famille alors ? Dans ce cas que faire avec "On le sent assagi - Par les années de nuit" ? J’aurais sans doute eu plus de plaisir à lire ce ... (28/8/2009)
Un peu newman : À ma petite
L’amour d’un père pour sa fille me semble un thème très propice à poésie. Mais la douceur, la tendresse, la nostalgie, qui cependant transpirent de ce texte, ne suffisent pas. Ce qui manque ici, c’est… la poésie. Dans cette optique, je verrais les vers de la première strophe disposés autrement : "Viens petite, Je t'emmène faire tes premiers ... (2/5/2014)
Un peu ValereDeTerre : Quatre avions
J'ai aimé une phrase : "Les hommes s'élèvent tandis que les cendres tombent" Elle me fait avoir une pensée envers tous ces gens qui envoyaient des messages d'amour à leurs proches alors que la mort était imminente et qu'ils avaient si peur. Sinon, je ne trouve pas ce texte à la hauteur de ce qu'il veut dire. (31/12/2017)
Un peu Acratopege : Bluette
Des rimes un peu hasardeuses pour une bluette sans prétention ni grande subtilité. Mais j'ai senti le vent du large : le premier vers est très bon... (1/1/2018)
Un peu solo974 : Œil du jour [concours]
Je ne savais pas que Mata Hari signifiait "Oeil du jour" en indonésien. J'aime toujours apprendre quelque chose de nouveau au travers d'une nouvelle ou d'un poème. Mais à celui-ci, que je suis donc très contente d'avoir lu, je ferais deux reproches. Le premier est que le titre ne correspond pas à l'exergue ni même au thème qui, lui, est respect... (8/11/2018)
Pas Robot : Comme aux Carpates mon Valentin. [concours]
L’écriture me semble couler facilement. Peut-être trop facilement : cela ne me parle pas, ne me donne pas l’impression du vampirisme ni au sens propre ni au sens figuré. Certains mots ne me semblent mis là que pour la rime, comme l’intempestif « ébouriffé » par exemple, ou le très banal « menteuse », et cela donne au texte un côté brouillon. ... (2/3/2016)
« 1 ... 37 38 39 (40)

Oniris Copyright © 2007-2019