Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de caillouq

(1) 2 3 4 ... 13 »
Passionnément misumena : Baiser, n.m., v.tr.
Dévoré du début à la fin ... Titre excellent (si longtemps après la parution, ya plus que ça qui appelle, de toutes façons). Pas envie d'argumenter sur le caractère de l'héroïne, elle EST, c'est tout et ça suffit. Et si elle est, c'est parce qu'on l'entend, grâce à la magie de cette écriture sur le fil. Chapeau ! Et comme, oui, j'ai pleuré ... (12/10/2010)
Passionnément misumena : Devenir belle
...En un an j'avais oublié la fin affreuse et cantatienne (edit : oui, non, en fait c'est un peu plus compliqué, Pepito...) de Masami. Heureusement que, soucieuse de préserver le moral de son lectorat, Misumena nous fait comprendre qu'il ne s'agit que d'un fantasme d'amatrice d'art, ce qui bien que la situation soit hélas hautement probable per... (12/4/2014)
Passionnément ↓ Tchollos : Au sol est Milo
Bon, j'ai gardé les yeux secs, d'où le "moins". Que dire ? Pour moi, un sans-faute total. Un suspense parfaitement dosé - avec des ingrédients minimum. Pas de pathos. Une écriture sobre et efficace. Tout est parfaitement dosé, de toutes façons. Chapeau. (et merci W d'inciter à découvrir les "classiques" ...) Un seul regret: que son auteur n'é... (28/6/2010)
Passionnément ↓ Narbah : Cher Oncle : enfermé dehors
J'aprécie beaucoup l'humour de ce texte - ni trop ni trop peu. Le style est fluide. La mise en place progressive du personnage est très maîtrisée. Ca se lit comme du petit-lait. J'aurais bien aimé, moi aussi, en savoir plus sur l'oncle. En savoir plus tout court, en fait. Encore, encore ! (une petite question insidieuse, suite à l'effet "miro... (12/10/2010)
Passionnément ↓ misumena : Hors-les-lois
Ah. "Vous voulez être Freud ?" "Lacan. Tu es un petit malin, toi." Ou comment faire passer un maximum de choses en deux répliques lapidaires ... Je retardais le moment d'aller lire cette nouvelle - peur d'être déçu, probablement. Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ?! J'ai adoré tous les clins d'oeil qui parsèment cette nouvelle - ... (21/11/2010)
Passionnément ↓ Jika : Petit, noir et serré
Quel souffle ! Quelle langue ! J'adore. Le résultat d'un accouplement contre nature entre Frédéric Dard et Julio Cortazar. De petites adresses au lecteur particulièrement réjouissantes. Je ne peux pas lister les trouvailles d'écriture qui m'ont ravi, avec les commentaires ça ferait plus long que le texte (allez, quand même, juste une, sobre mais... (2/10/2011)
Beaucoup ↑ Corbo : Maraude
Oh quel plaisir de commencer un texte dont on n'a aucune idée de la direction dans laquelle il va aller ... (et il est dommage pour un texte pareil que la mention de la catégorie rétrécisse un peu l'éventail des possibles) Et ça continue comme ça, dans le flou quant aux intentions de l'auteur, avec une poésie pas ostentatoire mais bien présente,... (2/5/2012)
Beaucoup ↑ poupoune : L'île
Waouh, ça c'est de la bonne ... J'ai marché à fond dès les premières phrases, l'idée, le suspense, l'unité du style ... Même les dialogues, malgré les élisions (que je n'aime pas, généralement, parce que souvent l'effet "parler vrai" est raté), sonnent hyper bien. Les personnages sont convaincants On s'y croirait, dans cette version hard de "l... (28/5/2010)
Beaucoup ↑ Coline-Dé : Au bonheur des pauvres
Beaucoup aimé ce texte caustique plein de petites trouvailles qui rendent très vivants Corinne et Pascal (je suis d'ailleurs inquiète depuis l'achat de Pipine : combien de générations de lapereaux leur propriété peut-elle accueillir ?). La fin est un peu abrupte, j'en aurais bien lu plus, surtout après la rencontre avec Nathalie. Mais creuser c... (24/8/2016)
Beaucoup Cg : La lueur des balles traçantes
J'adore le style désinvolte, le déluge d'acronymes, le détournement de clichés que j'ai dévorés sourire au lèvres (j'avoue avoir particulièrement pouffé à la lecture de l'énigme à propos du pays en 4 lettres etc dont le SLOB viendrait -certainement- à bout). Et c'est parfaitement écrit. Heu ... serait-il possible de connaître la blague du pingou... (20/11/2011)
(1) 2 3 4 ... 13 »

Oniris Copyright © 2007-2018