Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Lunastrelle

(1) 2 3 4 ... 19 »
Passionnément Pluriels1 : Jeux Légers
Qu'il est difficile d'exercer cette technique, c'est même extrême quand l'on veut faire de vrais alexandrins, ou des décasyllabes, etc... L'ayant testé aussi, j'ai eu énormément de mal, c'est bien pour cela qu'à chaque fois que je te lis, j'en ressors émerveillée, c'est devenu naturel chez toi on dirait, que d'écrire sous cette forme... En ... (25/1/2010)
Passionnément Lariviere : Fragment du crépuscule (morceau 58)
Qu'est ce que je peux dire, sincèrement? Ça fait une bonne heure que je me triture les méninges pour savoir quoi dire, que ce soit du positif, du négatif, n'importe quoi... Malheureusement, je ne trouve rien d'autre à dire que "c'est magnifique"... Je n'ai pas vu la longueur dans ce fragment... Je n'ai pas vu la temporalité, ni le souffle d... (13/5/2010)
Passionnément ↓ Coline-Dé : Chant de marin
Je crois bien que je me suis noyée... Tout bonnement et simplement... Et il en faut beaucoup pour produire un pareil effet sur moi... C'est vraiment une prose magnifique, qui m'a ébranlée du fond du coeur... Dès les premiers mots cependant, j'ai eu peur de ne pas accrocher. Et cette peur m'a quittée lorsque je suis arrivée à ce passage là: "Qu... (13/5/2010)
Beaucoup ↑ TITEFEE : L'œuvre ultime
J'apprécie toujours cette création, cette conjugaison entre le dessin, la musique, la parole et le texte. Peu le font, et il est très dur de le faire d'ailleurs. Et d'avoir le courage d'aller jusqu'au bout. Quand j'ai lu ton texte , j'ai eu du mal au niveau de certaines coupures, mais lorsque j'ai écouté l'enregistrement, alors j'ai oublié, tou... (21/3/2010)
Beaucoup ↑ Pluriels1 : Particules du vent
Ouf! Une lecture plus que déroutante, et vivante! Ce jeu sur les sons, ces impressions que ça siffle de partout, que ça bruisse, que ça gronde... Ah! Sans oublier les superbes descriptions qu'elles engendrent à propos des paysages... J'avoue n'avoir pas décroché une seconde du texte, mes yeux sont restés scotchés... Je relèverai ce passage là, ... (8/3/2011)
Beaucoup ↑ David : Sissi part
Un pseudo sonnet très culotté, mais j'ai vraiment apprécié. Quand on ose mélanger plusieurs variantes (classique avec le langage contemporain par exemple), et que l'on secoue avec beaucoup de dextérité, ça donne ça... L'hermétisme ne me pose aucun problème, je me suis beaucoup éclatée à torturer ma cervelle avant de lire l'explication sur le fo... (16/5/2010)
Beaucoup ↑ noyan : The Chewing Game
Je me suis amusée à chercher le rythme, et aussi à chantonner, c'était vraiment bien! (très enthousiaste, je sais, je n'ai pas pu m'empêcher de rapporter cette petite anecdote). Ensuite, le texte... Je l'aime énormément dans l'ensemble, il est recherché malgré ses airs de simplicité (comme le refrain, ou encore ce passage là: "Les mots sucr... (22/5/2010)
Beaucoup ↑ Lhirondelle : La femme traversin
Une musicalité qui coule de source, je n'ai repéré aucun défaut majeur, ni hiatus... C'est un plaisir que de le lire à voix haute, et de s'amuser à chercher une tonalité dessus... Du moins, c'est ce que j'ai fait! Les rimes sont riches, s'articulent bien, je ne les trouve pas forcées... J'aime énormément le dernier vers, il est réellement un ré... (21/5/2010)
Beaucoup ↑ BAK : De mémoire en oubli
J'aime, que ce soit le ton de la plume, la manière dont c'est amené... J'ai eu peur au début de ne pas accrocher, avec ce vers là que je trouve moyen: "Me prenant pour un quidam ou quiconque" Je ne sais, pas, j'ai eu une drôle d'appréhension... Mais au final je ne regrette pas ma lecture... On a le sourire jusqu'au bout, on est avec le nar... (25/5/2010)
Beaucoup ↑ Lariviere : Fragment du crépuscule (morceau 60)
Une lecture qui me transcende, je me retrouve devant quelque chose d'impalpable, je ne peux pas lire avec assez d'objectivité... Tellement c'est merveilleux et magique... Et cet univers dans lequel j'ai voyagé, j'ai adoré, j'ai adhéré... Ce texte provoque sans vraiment le faire, c'est à dire qu'il en met "plein la vue", mais que c'est naturel... (4/6/2010)
(1) 2 3 4 ... 19 »

Oniris Copyright © 2007-2018