Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de bernalot

Beaucoup ↑ aldenor : 729 et 271
De temps en pemps je picore une nouvelle sur le site, et là divine surprise, ton style m'enchante. Le côté très lunaire de Seth le rend très crédible (il me ressemble tellement !) Par contre Deuce demanderait à être étoffée. Il y a un crescendo dans le burlesque, parti-pris intéressant, mais je suis restée sur ma faim quant à la fin de l'histoire. (24/10/2007)
Beaucoup victhis0 : Évasion
J'ai eu peur que tu brises le rêve en écrivant une chute plus "conforme" à la "réalité" du genre "je me réveille en sursaut dans mon lit bien chaud...Mais non ! Il ne te reste plus qu'à écrire la suite de ce Nick Olgerson d'un nouveau genre ! Fais-nous encore délirer ! (5/11/2007)
Beaucoup victhis0 : Friends&Co
Non seulement, je partage l'avis des autres, mais encore en plus j'aime particulièrement les textes qui l'air de rien abordent les dérives de notre société consummériste ou tout est à vendre, et ou de toute façon le consommateur a rarement le dernier mot. La fin est plus terrible encore, puisque d'évidence le dindon de cette farce n'a d'autre ec... (29/11/2007)
Beaucoup ↓ Silence : Le diable
Gollum, il n'y a aucun manichéisme là dedans. Il est bien précisé dans le texte qu'avant la violence physique il y a eu la violence morale. Un être qui ne peut pas s'empêcher de nuire et qui refuse de se remettre en question pour éviter cette tragique escalade peut-être qualifié de diable. Etre humain, c'est savoir faire son méa culpa, quelques ... (5/11/2007)

Oniris Copyright © 2007-2018