Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de nico84

(1) 2 3 4 ... 39 »
Passionnément ↓ Lariviere : Berbères et Bérézina
Je viens de me rendre compte que je ne t'avais pas commentés ce texte alors que je l'ai lu il y a longtemps et que j'avais adoré. Je bugue défois, voilà, tu le sais, j'adore ton écriture directe, ta franchise, l'intensité de tes messages qui en découlent. Que du bonheur de te lire, que de malheur tu évoques ... Je salue aussi, une fois ... (1/2/2008)
Beaucoup ↑ Bidis : C'est grave docteur ? [concours]
Bon ben moi je me tout le monde ex aequo (reprenez moi si je l'ai mal écrit) et moi deuxiéme :D tréve de plaisanterie, ton poéme est original et magnifique ! Je viens de le relire, j'adore, merveilleux ! (29/1/2008)
Beaucoup ↑ TITEFEE : Les couleurs à fleur de bouche [concours]
J'ai l'impression que tu es sur le sommet d'une montagne et queje te regarde avec des jumelles. Je contemple tout en étant persuader de ne jamais pouvoir monter aussi haut ... Maintenant je peux le dire c'etait le meilleur pour moi :) (31/3/2008)
Beaucoup ↑ sadoun : Bout d'étoffe qui t'étouffe
Bravo à toi, ton poéme est dense, profond et rempli de belles idées, pensées. Il y a des vers que j'ai aprecié, adoré comme ceux ci: "La mort par son voisin Mahomet n’y est pour rien" Voila, j'ai adoré le fond, je me suis délecté et puis j'ai trouvé cela trop court tellement il est beau. (10/12/2007)
Beaucoup ↑ Gaelle : Papa
Ecriture enfantine, qui colle à merveille à ton théme et qui fait mieux passer le lourd message de ton poéme. Les émotions passent sous le regard innocent de l'enfant qui raconte d'une façon touchante l'agonie d'un être aimé. Merci à toi, trés joli poéme. (25/10/2007)
Beaucoup ↑ Luniknat : Je t'aurais donné jusqu'à ma vie
Poéme qui me touche plus que les autres car je me remémore des souvenirs, des anciennes souffrances et un ange, un jour m'a secouru ... (4/11/2007)
Beaucoup ↑ TITEFEE : Suite de Tango tangue
J'ai ete surpris que ce poéme ne soit pas commenté tant il est beau et tant il est imagé. D'abord ce tango où j'ai suivi les pas des deux personnages, et l'ambiance du bar si malsaine et instable, ici, dans tes lignes. Puis l'amour qui se dévoile et la conscience de changer de vie et l'acte en lui même, décris vraiment avec finesse et poés... (12/11/2007)
Beaucoup ↑ TITEFEE : Je sais être le feu, je sais être la flamme
J'ai lu et aprécié et je me suis demandé bêtement peut être, " TITEFEE a t-elle déja essayé la nouvelle ? Si ce n'est pas le cas, j'aimerais un jour la voir évoluer dans cet univers." Pour ton poéme reviennent et qui s'enchaînent bien, j'aime bien le fond mais la forme, le vocabulaire, m'a frainé, ce sont mes limites de vocabulaires. J'aim... (19/11/2007)
Beaucoup ↑ Absolue : Panique d'une rescapée
C'est un petit exploit de faire une poésie remplie d'humour et de pouvoir garder ce ton ton et notre sourire tout au long du texte. J'ai bien aimé l'humour, vraiment un grand bravo, j'ai adoré, merci ! (1/12/2007)
Beaucoup ↑ fisoag : L'enfant
J'ai adoré, voila ! Tu transcris bien la peur du premier enfant de voir l'amour s'en aller (en même temps que la mer dans son dessin) par l'apparition d'un "petit frére". Il faut savoir le rassurer et même si c'est compliqué parfois lui donner autant d'amour et lui donner un rôle nouveau de "grand frére". L'écriture est naturelle et à l... (11/12/2007)
(1) 2 3 4 ... 39 »

Oniris Copyright © 2007-2018