Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de aldenor

(1) 2 3 4 ... 24 »
Passionnément ↓ Twinkle : La reine qui apprivoisa le coeur de l'hiver [concours]
Une écriture concise et poétique. Les paragraphes se suivent, amples et rythmés, comme de longs vers, qui méritent chacun un roulement de tambours. (22/12/2007)
Passionnément ↓ i-zimbra : Patsy (2/2)
Un texte captivant. Fourmillant d’idées sur des sujets très divers. Sur celui des échecs, je peux témoigner que ça se tient très bien, j’imagine donc que sur les autres que je connais moins, les réflexions et les détails techniques sont aussi bien pesés. Le style est souple et parfois brillant. Seul me dérange la multiplicité des références qui ... (14/5/2008)
Passionnément ↓ Lariviere : Ce jour-là
Je n’ai pas aimé le ton trop léger de certains passages (notamment les interventions en forme de clins d’oeil de l’auteur) qui cadre mal avec l’atmosphère du texte. Ni la description du personnage qui tourne á l’exercice de style. Autrement c’est magnifiquement écrit. Fluide, fin, aérien. L’ídée est saisissante aussi : Cette insistance sur la... (16/2/2008)
Passionnément ↓ Tchollos : Mauve, comme la vie !
J’ai beaucoup aimé ce texte poignant et poétique. Je n’ai pas compris la raison d’être de l’explication finale, qui nous ramène à une brusque réalité, alors qu’on s’était perdu dans les champs mauves... Il y’a deux petites choses qui clochent a mon sens : 1. Le passage ou on découvre que Shen avait vidé la boite ; je comprends qu’il soit en... (3/3/2008)
Passionnément ↓ patapapier : Échec et maître [concours]
Comme le ton désabusé du vieil homme est juste et maîtrisé ! « Je sens chaque os nommé occuper sa douloureuse place. » ; «…ce salon où seul me préoccupe encore le confort du fauteuil… » Superbe. Même les digressions servent le sujet. « Ferdinand a entrepris d’aménager les jardins du Pitti ; ou la colline Boboli, que sais-je ? Je crains que sa... (4/2/2009)
Passionnément ↓ Ninjavert : Cernes [concours]
Un texte saisissant, bien conçu, bien écrit. Première partie : Descriptions apocalyptiques dans un style puissant. Le personnage de NOE, crédible et attachant avec ses interrogations métaphysiques. Quelques remarques : « L’aube de mon crépuscule » ne m’a pas l’air heureux. « Mes créateurs disaient que la vie se définit par la conscience de... (12/12/2009)
Passionnément ↓ misumena : Devenir belle
Quelle belle plume ! Que d’envolées ! Mais tout de même, un rien dans le style de trop enlevé. De trop asséné. Il faudrait un peu plus de phrases qui prennent leur temps, comme : « Masami fut enchantée du résultat, réfléchi par les eaux calmes du bassin qui miroitaient sous les pêchers en fleurs. » Belle chute aussi. Nous étions dans un musée, ... (13/1/2014)
Beaucoup ↑ Ninjavert : Le roi venu du froid [concours]
Très distrayant. Le héros est attachant. Le récit parait d’abord un peu décousu, mais finalement ca sert le thème : débouter les traditions et les certitudes. A ce sujet, le ton trop pompeux du dénouement m’a dérangé. (24/12/2007)
Beaucoup ↑ Liry : Terre de glace et sable de feu [concours]
Voici une image véritablement moderne du père Noël. Un texte évocateur ; on imagine de larges fresques, de belles envolées cosmiques… L’intention est excellente. Mais la lecture est difficile. C’est bien écrit mais des paragraphes si longs requièrent sans doute une écriture plus aérienne. En somme, c’est lourd mais ça a du poids ! (29/12/2007)
Beaucoup ↑ Twinkle : Les messagers
Quelle belle imagination, avec une bonne dose d’humour ! S’il faut avoir à redire, je trouve lourde l’inversion « … dans sa poche le rangea » et certaines répétitions trop insistantes (tomber…tomber ; rien … rien ; se perdit…se perdit, etc…) l’effet porte, mais il est trop facile. Par contre j’aime tous les « Voilà et bon débarras ! » (10/1/2008)
(1) 2 3 4 ... 24 »

Oniris Copyright © 2007-2018