Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Miguel

(1) 2 3 4 ... 38 »
Passionnément Titato : Poème qui se laisse tranquille
Des images neuves et puissantes, de réelles trouvailles poétiques, de la surprise à chaque mot, et ce final sur une occupation d'apparence banale, mais grandie à la fois par ce qui la précède et par ce qui la suit : ce geste humble devenant ici la quintessence de la vie. On croirait lire Aimé Césaire ou Guy Tyrolien. Et ce titre, déjà tout un... (6/10/2012)
Passionnément Mona79 : Avec Pégase
Quel souffle épique, quel mouvement ! On est emporté par sa lecture. Les vers sont souples et rythmés, les images fortes ; il y a dans ce sonnet quelque chose à la fois onirique et extrêmement prégnant, et quelque chose d'un peu fou. J'ai pensé à ce sonnet de Charles Cros, "Tzigane": "Dans la course effarée et sans but de ma vie ...", très belle... (17/4/2011)
Passionnément pieralun : Vieillard
La qualité du "cou métronome" et de la canne qui 'tisonne" a déjà été louée à juste titre par d'autres lecteurs ; je n'y reviens pas. Ce poème très classique et plein de mélancolie me rappelle cette pensée de Gide selon qui "le classicisme est un romantisme maîtrisé". L'atmosphère est d'un réalisme qui réveille en nous des instants vécus : qui n... (16/10/2011)
Passionnément pieralun : Jour de fête
Quel beau texte ! Tout y est excellemment exprimé : les lieux, l'occasion, l'ambiance et les sentiments. Le dernier vers est un chef d'oeuvre. Je ne vois de néo-classique dans ce poème que le voisinage de deux rimes féminines, "camarade/déesse". Un vers à rime masculine, intercalé, aurait permis à cette pièce d'accéder au statut de classique, qu... (29/12/2011)
Passionnément TheDreamer : À Ophélie…
Mais quels beaux vers ! Quel enchantement ! Quelles trouvailles (le silence agitait les roseaux) ! Ce texte est une pure merveille, une oeuvre de grand poète. Et qu'importe que le sonnet soit irrégulier, ce n'est pas pour choquer Rimbaud. (19/11/2013)
Passionnément Luz : Rencontres animales
Je ne sais si la catégorie néo classique est celle qui convient, mais j'exprime mon admiration à l'auteur de ces dix petits bijoux. Ils sont tout à fait construits dans l'esprit du Haïku, et réussis, car chacun comporte son flash de poésie pure ; un vrai régal, bravo et merci. (6/12/2013)
Passionnément kreivi : La photo de classe [concours]
Mon Dieu, on y est, on a dix ans comme dans la chanson de Souchon. C'est tout à fait ça, la photo de classe des années soixante, avec des têtes des années soixante et des oreilles décollées, j'ai la même dans un tiroir. Chaque évocation a sa touche d'originalité, chaque souvenir est exprimé par une heureuse trouvaille, et on pense à la petite ch... (23/11/2017)
Beaucoup ↑ Mona79 : Ultime quête
Hé bé ! Je m'apprêtais à déplorer l'inconscience d'un qui ose copiner avec Hugo, mais je dis "respect". A part les vers 2 et 12, que je trouve moins élégants et un peu obscurs, plus faibles disons, et la dentelle malvenue du vers 20, le reste est admirable par son souffle épique, son rythme soutenu, ses images fortes, son sens du tragique. Il y... (29/10/2012)
Beaucoup ↑ Charivari : C'est la faute au soleil
Un très beau poème, publié dans un contexte caniculaire qui lui va à ravir mais qu'il dépasse largement. Quelque chose rappelle Camus dans cette évocation du néant de l'été, décor parfait pour ce sombre lyrisme et ce chant désespéré. Belle trouvaille, entre autres, que cette polysémie du verbe "piquer". Les reprises donnent à cette rumination d... (19/8/2012)
Beaucoup ↑ Mona79 : Aurore
Toute la poésie bucolique héritée d'Hésiode et de Théocrite, passant par la forme et l'esprit du sonnet parnassien à la manière d'Hérédia. Un sonnet formellement parfait, des images classiques et charmantes, des vers harmonieux, une atmosphère où la paix apparente et le charme de l'ancien temps sont chargés d'une menace ignorée, un style orné d'... (25/11/2012)
(1) 2 3 4 ... 38 »

Oniris Copyright © 2007-2018