Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Pascal31

(1) 2 3 4 ... 14 »
Passionnément mitsouko : Mal de mer
Il est parfois difficile de décrire ses émotions à la lecture d'un poème. Le mieux que je puisse faire ici, c'est de dire que j'ai pris une grande baffe : l'auteur m'a embarqué dans ce poème d'amour plein d'aspérités, de noirceur contenue, de douloureuses espérances... J'en ai pris plein la tronche ! Impossible d'isoler telle ou telle image, c'... (13/7/2011)
Passionnément ZeManHue : Les nouvelles du monde
Le résultat final, en piano voix, est tout bonnement excellent. Je suis toujours admiratif quand quelqu'un parvient à me filer des frissons juste avec quelques touches d'ivoire et un beau brin de voix. Allez, si je gratte bien, pour chipoter, je dirais que l'avant-dernier couplet détonne un tout petit peu trop à mon goût (au niveau vocal/music... (17/8/2011)
Passionnément bulle : Les écumes froissées
Bravo ! J'ai trouvé ces quelques vers admirables, joliment posés sur le sable de ce paysage au clair de lune. C'est très court, et j'ai eu un instant le regret de ne pas en avoir lu davantage, mais ensuite je me suis dit que l'auteur en avait déjà dit beaucoup, et que les écumes froissées me conteraient le reste... Merci également pour la jol... (17/8/2011)
Passionnément Meaban : Jour de vogue
Meaban, c'est le peintre-poète par excellence. Il nous offre à chacun de ces textes un tableau riche en détails. Ici encore, il dépeint un lieu, une ambiance, par petits bouts de vie brossés d'une plume subtile. J'ai adoré la quatrième strophe ("L'inquiétude d'une mère...") et ce parfum nostalgique, doux-amer, qui baigne chaque vers. Par cont... (11/12/2011)
Passionnément Titato : Poème qui se laisse tranquille
Je ne peux que partager l'avis général. C'est un poème magnifique, ode à la vie, à l'instant présent, au bonheur de vivre... J'ignorais tout de madame macaye et pakira - des poissons de Guyane -, qui me laissent à penser que l'auteur a peut-être rédigé son poème là-bas. La limpidité des strophes, la musicalité des vers, la simplicité du messa... (23/10/2012)
Beaucoup ↑ Lapsus : Des vers gamins
J'ignore si vous êtes dans la bonne catégorie, je ne connais pas toutes les règles de la poésie classique... Je ne vais donc m'intéresser qu'à ce que j'ai ressenti, ce que j'ai pu apprécier de la forme et du fond. Déjà, c'est une très belle idée que d'avoir pris un bout de poème existant (la dernière strophe, en l'occurrence) pour créer un aut... (15/3/2011)
Beaucoup ↑ LEVENARD : Réfugié climatique
Un poème qui aurait pu s'appeler : "Pamphlet de l'ours polaire" ! (mais le titre actuel est parfait !) J'ai beaucoup aimé ce texte teinté de cynisme et qui masque sous une couche d'humour acerbe une terrible fatalité (la conclusion, en forme de morale caustique, en est l'amère illustration). Un poème qui atteint parfaitement son but. Bravo ! (22/4/2011)
Beaucoup ↑ Arielle : Des mots
Toute une vie de mots, traversée de bons mo(men)ts et de maux... Et tout cela est excellemment dit ; en peu de mots : un comble ! J'ai aimé le rythme (cela aurait pu être une chanson), j'ai aimé les trouvailles, qui foisonnent en si peu de lignes. Mon passage préféré : "Des mots cogne-au-carreau en poignées de gravier qui réveillent ivres-... (12/3/2011)
Beaucoup ↑ Jano : Zigzag
Excellent ! J'ai beaucoup aimé ce poème, tant dans sa forme (présentation impeccable, rythme nickel) que dans le fond (les déboires sentimentaux d'un sexagénaire maigrichon). Mention spéciale à ce "je frôle des grappes de jolies filles", très joliment dit. Peut-être une légère réticence à la lecture du dernier vers qui dénote un peu avec le r... (8/7/2011)
Beaucoup ↑ Mona79 : Transcendance
Superbe poème autant par la forme, impeccable (rien de surprenant venant de Mona !), que sur le fond : jolie allégorie d'une rencontre. Je n'ai tiqué que sur ces "accordailles" surannées et peu mélodieuses... A contrario, une mention spéciale pour la première strophe que j'ai beaucoup aimée, ainsi que le vers de conclusion (conclusion, dans to... (8/9/2011)
(1) 2 3 4 ... 14 »

Oniris Copyright © 2007-2018