Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de DouglasLejeune

(1) 2 »
Beaucoup misumena : Le projet Lazare
Tres bien, on est bien dans l'histoire, on a envie de savoir la fin, l'ambiance est bien construite. Quelques commentaires: le debut est un peu lent (deja dit) et pour la fin il aurait mieux que le pot aux roses soit decouvert grace a l'action de l'heroine plutot que livree assez platement par une employee. On s'explique assez mal le geste fina... (7/3/2011)
Bien ↑ victhis0 : Bémol
Bien fait. On pense en effet a Tom (le chef) et Jerry (le pianiste), ce cote cartoon est bien reussi, mais il est en meme temps la limite du texte. La condamnation implicite de l'ex-nazi est de bon aloi mais sans surprise. Sur la forme, j'eviterais "improbable" tel qu'employe deux fois au debut. Quelques legeres inexactitudes (pas ame qui vive ... (22/3/2011)
Bien tonix : La cage aux fous
L'histoire est bien trouvee, elle aurait merite qu'on nous livre la solution de l'enigme plus progressivement ou qu'on nous laisse une chance de la decouvrir, l'effet de drolerie en serait renforce. C'est donc un peu trop rapide. Bonnes idees de traiter sous la forme d'un echanges d'emails et de presenter les faits grace a un Pv de police. Qu... (23/2/2011)
Bien ↓ Zaku : Septième sans ascenseur
A la deuxieme lecture le texte m'a paru vraiment tirer sur le "sketch": un monologue raconte par un personnage pittoresque sur un sujet cocasse, qui se veut comique. On va d'astuce en clin d'oeil. On peut tres bien imaginer quelqu'un monter sur scene et raconter ca. A partir de la l'enjeu c'est: on rit ou pas. Mais a la lecture c'est difficile d... (10/3/2011)
Un peu ↑ styx : Un vrai régal
Pas mal. Ecriture: rien a redire en dehors des dialogues. Ceux-ci en revanche sont parfois un peu faibles ou n'apportent rien. Comme cela a ete dit avant, le principal probleme du texte est son manque de focalisation (histoire sur le couple ou sur le voisin?.) Le deuxieme est la banalite du fin mot de l'histoire, alors qu'on ne poursuit l... (1/3/2011)
Un peu ↑ Bellaeva : Amour sur talons aiguilles
J'echangerais volontiers la scene de la rupture-qui fait baisser le niveau d'ensemble-contre quelques developpements supplementaires qui raconterait et analyserait plus en detail la transformation (de celle qui se transformait pour lui en celle qui se retrouve). Tel quel, elle ouvre un placard, passe un jean et des chaussures plates et hop! La v... (23/3/2011)
Un peu Charles-Louis : Finette
Un cure a un chien. Ce chien meurt, une paroissienne lui en colle un autre sur les bras! Ca pourrait etre un bon debut. ici c'est la fin. Par ailleurs je ne comprends pas la chute: "Les hommes ! Tous les mêmes !". Ca fait reference a quoi? (11/3/2011)
Un peu arnotikka : Week-end en Bourgogne
Beaucoup de probleme avec les temps et certaines phrases sont bancales, sans doute pour avoir voulu faire un "effet". Ce qui me derange sur le fond c'est le cote "bien pensant et politiquement correct" qui colore l'histoire: "regardez comme j'aime l'authenticite, comme je pense, comme les touristes sont moches, comme ces sites sont denatures, ... (7/3/2011)
Un peu solidane : À parcourir le temps
1) je n'ai pas vraiment compris, a part que c'etait triste et melancolique, sentiments bien rendus. Mais a part ca c'est assez peu clair. 2) permettez que je releve plusieurs passages qui m'ont choque dans le style: Tu es autre part (ailleurs?) gravées à jamais, quand bien même il ne m’arrive pas si souvent d’évoquer ton doux souvenir. (cl... (23/3/2011)
Pas costic : Confidence pour confidence
Il y a un merite, c'est une certaine coherence entre le ton du texte et le nom de l'auteur. Pour le reste, c'est bien court, le theme du cynisme delibere n'est pas le plus difficile ni le moins vu, la chute est decevante, le fait que le personnage soit le patron de la femme enleve de l'interet. S'il avait ete son avocat, par exemple? On demarre... (13/3/2011)
(1) 2 »

Oniris Copyright © 2007-2019