Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Mona79

Beaucoup ↑ Coline-Dé : Attaches
Wouah ! Un style à l'emporte-pièce, à l'emporte-coeur. J'aimerais avoir le même plutôt celui BCBG que l'on me reproche... Tous les mots percutent, font mouche. L'atmosphère est glauque, certes, mais se prête au sujet. Sujet peu vraisemblable parfois, sans doute, cette tache "originelle" ayant trop vite disparu pour être honnête, mais ne bo... (23/5/2011)
Beaucoup ↑ Leo : Retour de chaton
Pour moi qui adore les chats, cette histoire ne pouvait que me faire verser ma larme, comme il se doit. J'ai aimé les trouvailles inédites pleines d'humour "chatien", un peu trop appuyées parfois, mais si savoureuses qu'on ne peut en vouloir à leur auteur. Une petite maladresse de style peut-être : "Peu lui importait en réalité ce que ferait... (1/8/2011)
Beaucoup ↑ brabant : La Potée
Bravo Brabant ! Pour moi qui ai vécu cette dernière guerre (pas celle de 14, hein, faut pas pousser ! et puis dans mon enfance, s'entend...) j'ai fait un sacré retour en arrière et je m'y serais crue à bien des détails : "L’honneur d’une fille c’était l’honneur d’un père, d’une mère, d’une famille… et de toute la chrétienté./la mode était aux ... (9/11/2011)
Beaucoup Miguel : Le plus évolué n'est pas celui qu'on croit
Superbe ! Ah ! l'odeur du crottin de cheval sur les chemins de randonnées... J'avoue que je me suis toujours méfiée de ces grandes bêtes nerveuses que l'on dit parfois vicieuses, d'ailleurs il est bien recommandé de ne pas leur passer derrière les sabots... Un récit court mais bien mené, quoique je doute un peu de la solidarité des jeunes mot... (28/12/2012)
Bien ↑ Quetchi : Jef au placard
Hum ! C'est de l'humour grinçant, mais vu par le petit bout de la lorgnette on peut rire, en effet, des mésaventures de ce petit "cheffaillon" (comme il y en a tant !) et souhaiter que tous les incapables soient mis "au placard", ou mieux : cèdent la place à de vrais chefs... mais le but de cette nouvelle n'est certes pas de philosopher sur la q... (16/5/2011)
Bien ↑ Den : L'accident
Complètement loufoque, mais c'est ça qui est marrant. J'ai adoré la chute. Dommage que cela n'ait pas été plus développé, je m'attendais à plus et me suis sentie un peu frustrée : quand c'est bon, on en redemande davantage ! A bientôt pour des délires aussi sympas. (1/5/2011)
Bien ↑ joliroi : Au théâtre ce soir
J'applaudis de tout coeur parce que j'ai passé un bon moment : c'est léger, grivois, sans prétention, mais bien écrit. Le dénouement est prévisible, hélas ! La belle ne s'est servie du souffleur que comme instrument de sa vengeance, sans lui en accorder le bénéfice... c'est un vaudeville, ne l'oublions pas ! (7/6/2011)
Bien David_Szin : La révélation de Bernard Schenkel
Je me suis finalement reconnue dans cette situation angoissante qui a parfois été la mienne : la nuit où la douleur imprévue réveille et inquiète, le remède avalé qui fait son effet apaisant après le cortège de suppositions abracadabrantes qui l'accompagnent, puis la naissance du repos libérateur : la détente. Tout ceci est bien rendu, j'ai ri p... (11/6/2011)
Bien Simili-me : La seconde inconnue
En tous les cas, j'ai bien ri ! C'est vrai que je suis une fille, pas blonde... même si j'ai horreur des mathématiques ! Lol ! Le texte est bien mené, le style bon-enfant, la fin savoureuse... dommage, d'ailleurs, pour le bel inconnu de l'équation ! Un texte allègre qui m'a bien plu. (13/6/2011)
Bien sukumvit : De la mort
Déchirer le nylon de la chemise pour tenter un massage cardiaque, peut-être ? Mais c'était évidemment inutile. Absence d'émotion due à la surprise, puis prise de conscience de la fin, ensuite le chagrin, la douleur, normalité enfin atteinte. C'est un bon texte. Merci. (17/4/2018)

Oniris Copyright © 2007-2019