Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de widjet

(1) 2 3 4 ... 25 »
Passionnément archibald : L'art de la rime
Subtil, raffiné et saupoudré d'un humour exquis . Le dosage entre la technique, culture et la fluidité est parfait. J'ai littéralement dévore ce texte écrit avec maestria. Les dernières strophes et leurs jeux de mots parachèvent un ensemble délicieux. Du très haut niveau. Suis impressionné W (4/4/2016)
Passionnément Hananke : Les fesses
Après "les jambes" et "les seins", l'auteur poursuit ses hommages anatomiques à la gente féminine. . Voilà un texte qui, déjà supérieur au deux pré-cités (qui étaient déjà de bonne tenue) vaut bien également celui de Pierret Perret et sa chanson "Celui D'Alice" hymne au sexe féminin ! Hananke, je le savais déjà, est un auteur vraiment brillan... (7/3/2016)
Beaucoup Arielle : Encore [Sélection GL]
Moi qui ne commente guère plus de poésie, je sais que je vais trouver chez Arielle des poèmes comme j'aime, simples (mais pas niais), accessibles et surtout harmonieux. Jamais facile d'être original lorsqu'il s'agit d'évoquer la mort, l'auteur a choisi l'humour (fraises à sucrer), la légèreté, et le plaisir espiègle (lécher le doigt du vent) ... (5/8/2017)
Beaucoup Pouet : Platon
C'est du tout bon Pouet. Le meilleur, je sais pas (et on s'en cogne), mais assurément le plus émouvant depuis longtemps. Preuve une fois encore de l'efficacité de la simplicité (bon, perpeilles, je sais pas ce que c'est, mais je me doute) et surtout l'emplacement/la disposition des mots. Lorsque ils se combinent, ça fait souvent mouch... (14/7/2017)
Beaucoup luciole : Scène de café
Voilà un instantanée qui me plait. Une ambiance parfaitement rendue (manque quand même la clope quelque part, à l'époque on fumait encore dedans) et un visuel tout à fait convaincant. Amusante cette "battle" : Perro vs Perco. De la poésie contemporaine comme j'aime. W (13/11/2016)
Beaucoup myndie : Apprends-moi [Sélection GL]
Oui, Messieurs Mesdames, on peut écrire de la romance qui ne soit pas neuneu ! Mais Dieu que c’est très difficile car les pièges de la mièvrerie et des facilités sont nombreux ! Il faut beaucoup de délicatesse, de doigté, et un sens aigu de l’harmonie. A quelques vers plus convenus ("J’ai tant rêvé de toi", "je me perde avec toi", "on n’était... (11/8/2014)
Beaucoup Hananke : Sagesse
J'aime tout. Voilà. Chaque vers, chaque mot drapé dans sa simplicité et l'émotion qu'il véhicule fait de l'ensemble une vraie réussite. Oui, c'est idéalisé, oui, ça n'a l'air de rien (mais je défie d'en faire autant en préservant cette humilité et cette grâce), mais ça marche, ça (me) parle et (me) touche. A l'heure où beaucoup se masturbent la ... (21/4/2014)
Beaucoup Curwwod : Resquiescat
Délicat et doux, avec un final surprenant et bien vu. J'aime beaucoup. J'y vois même une seconde lecture en filigrane, plus noire, celle d'une femme collectionneuse (et tueuse) d'amants. Si si ! W (24/2/2015)
Beaucoup TristanHiver : Prophylaxie contre un horizon dégueulasse (Partie 2)
Étourdissant est le premier mot qui vient. Ensuite, une fois, qu'on s'est ressaisi et qu'on a reprit son souffle, on s'interroge. Ce qui frappe – au-delà des images souvent puissantes – c’est ce parti pris de l’alternance. Alternance dans la ponctuation – un coup oui, un coup non. Et vice versa. Alternance dans le vocabulaire – familier ... (22/1/2013)
Beaucoup Arielle : Tes doigts
A quelqu'un qui voudrait découvrir l'auteure, je ne pouvais pas rester sur "Libellule". "Tes doigts" est beaucoup plus révélateur du grand talent d'Arielle. Beaucoup de sensualité dans ce poème dont la structure est construite comme un ébat sexuel. J'aime la fraicheur de la première partie (ma préférée) Le côté torride, presque carnass... (26/12/2015)
(1) 2 3 4 ... 25 »

Oniris Copyright © 2007-2018